Accès direct au contenu

Rugby

Rugby : « Avec Bpifrance, nous voulons faire du LOU un incubateur d’émotions »

En marge de la rencontre entre le LOU et le Stade Français, décisive en cette fin de saison de Top 14, les dirigeants lyonnais en ont profité pour réaffirmer leur engagement auprès de Bpifrance. Un lien profondément fort que les deux entités veulent voir grandir.

Le LOU fait partie des clubs français ayant clairement franchi un cap ces dernières saisons. Aussi bien sportivement qu’économiquement. La structure construire lyonnaise est même devenue un modèle du genre, comme l’explique Patrice Bégay, Directeur Exécutif et Communication Bpifrance : « C’est un club très, très professionnel. Avec des hommes qui ont su apporter compétence et dynamisme. De l’actionnaire, GL Event, par l’énergie d’Olivier Ginon et Franck Isaac-Sibille, au président Yann Roubert mais également l’entraîneur, Pierre Mignoni. Dans chaque secteur, des personnalités incontournables. Et quand vous avez un capitaine d’industrie comme Olivier Ginon, qui croit véritablement en ses produits et qui aime sincèrement les gens, qui s’y intéresse, il y a une vraie relation de confiance qui se créée autour de lui. Le LOU baigne dans cette dynamique, de confiance, d’innovation, d’envie d’aller à la conquête des géants ».

Un discours auquel adhère totalement Olivier Ginon, ravi de pouvoir compter sur un partenaire bancaire incontournable : « L'accompagnement de Bpifrance et son dynamisme de communication sont des atouts très importants pour l'économie de notre pays et le développement de notre club »

« Un lieu de rencontre, un lien pour les Hommes et les entreprises »

Entre le LOU et Bpifrance, le lien est très spécial. Une énergie débordante qui se retrouve autour d’une envie commune : grandir, développer, innover et se renouveler. « C’est en effet une relation extraordinaire, souligne Franck Isaac-Sibille, vice-président du LOU. Nous avons un lien quasi quotidien et cela nous permet d’avoir des objectifs à échelon local, national et même international ». L’international et l’Export (« Allez vous faire vous ailleurs ! » est la dernière grande campagne de communication de Bpifrance) comme nouveaux leviers d’un club qui pense de plus en plus grand. « C’est dans l’Histoire de Lyon et des affaires, poursuit Franck Isaac-Sibille. Cette ville fait partie des meilleurs ‘hub’ pour le business. Et notre volonté est de faire du Matmut Stadium un lieu de rencontre et du LOU un lien entre les Hommes et les entreprises. Avec Bpifrance, nous avons à disposition un accélérateur de business et nous voulons faire du LOU un incubateur d’émotions ».

Laurent Bouquerel (directeur régional de Bpifrance), Yann Roubert (président du LOU) et Patrice Bégay (directeur exécutif de Bpifrance)

« Progresser sans se griller »

Dans le discours de Yann Roubert, président du LOU, les ingrédients sont les mêmes. Et à l’orée d’un sprint épique pour une place en phase finale, le patron lyonnais ne peut s’empêcher de remettre le sportif au centre de la mêlée : « Pour construire et pérenniser notre club, notre meilleur marketing pour convaincre sera le jeu et nos résultats sportifs… C’est sûr qu’une place en phases finales nous permettrait de poursuivre notre progression et j’espère vivement que nous y parviendrons cette année. Mais notre envie reste d’avancer, étape par étape, sans se griller. Nous voulons accueillir mieux et plus dans ce magnifique Matmut Stadium, un écrin parfait pour cela ».

De nombreuses personnalités ont répondu à l'invitation de Bpifrance et du LOU, comme Nicolas De Tavernost (M6), Henri de Mautblanc (Aquarelle) et Bernard Laporte (FFR)

Bpifrance Inno Generation 2018 : le rendez-vous est pris !

Dans une région où Bpifrance a accompagné 13 657 entreprises et financé pour 7,1 milliard d’euros en 2017, le territoire dispose d’un potentiel de haut vol. C’est pour cette raison que « Global Industrie », événement français par excellence qui met en avant le nouvel étendard de l'industrie française - la French Fab - (qui a récemment réuni 40 000 visiteurs en 4 jours), aura lieu à Lyon l’année prochaine. Dans un calendrier plus proche, le 17 mai prochain, le Matmut Stadium accueillera « Jour i », avec 400 chefs d’entreprises et tout le Team France Export de Bpifrance. Des ateliers, du networking et des intervenants de haut rang - Eric Babolat (Babolat), Olivier Ginon (GL Event), Valérie Maybon (Technogenia) et Ludovic Subran (Euler Hermès). L’occasion également d’annoncer le très attendu Bpifrance Inno Generation 2018 ! Fierté de la banque publique d’investissement après trois éditions couronnées de succès, le rendez-vous est déjà pris pour un quatrième opus encore plus riche, plus dense et plus grand : « Nous attendons près de 40 000 personnes le 11 octobre prochain, à l’AccorHôtel Arena, annonce Patrice Bégay. Il y aura 1 000 speakers qui viendront témoigner sur scène, 250 ateliers et près de 60 campus. Tout cela autour d’une thématique très forte : demain. Le demain qui se décide et se dessine aujourd’hui. Un présent pour l’innovation et l’envie de changer le monde. Nous sommes convaincus que tout le monde peut être un innovateur, capable d’afficher son envie de dévorer l’avenir. Si vous êtes French Tech, French Fab, grands groupes ou petites PME, Bpifrance est là pour vous. Et si on s’allie, avec enthousiasme, on peut tenir cette belle promesse qui s’appelle demain ».

Avant cela, les équipes de Bpifrance et celles du LOU ont pu échanger au cours d’un dîner réunissant près de 1 300 personnes. L’occasion pour des entrepreneurs locaux, membres de Bpifrance Excellence, comme le groupe Mazaud, Visiativ, France Pub, Allyane, Vaillance Immobilier, TGL Groupe ou encore le groupe Labojal de pouvoir découvrir le potentiel de l'écurie lyonnaise à l'origine d'une victoire éclatante sur le Stade Français (44-3). Une soirée parfaite pour renouveler le partenariat entre le LOU et Bpifrance !