Accès direct au contenu

Rugby

Rugby : Avant de jouer les All Blacks, un Anglais raconte son expérience militaire en Afghanistan !

Semesa Rokoduguni, Bath

Samedi à 15h30, l’Angleterre affrontera la Nouvelle-Zélande pour un test-match qui promet d’être de très haut niveau. Et dans l’effectif anglais, on retrouve un joueur qui a une histoire peu commune.

Dans les années 1980, à l’époque où le rugby n’était pas encore professionnel, il était habituel de trouver des joueurs au parcours peu banal. Aujourd’hui, c’est beaucoup plus rare, surtout au plus haut niveau. Et pourtant, Semesa Rokoduguni, ailier d’origine fidjienne qui joue pour l’Angleterre, n’a pas suivi l’itinéraire commun aux joueurs professionnels comme l’explique RMC.

Rugby - Top 14 : Après avoir critiqué l’arbitrage, il écope de 15 semaines de suspension !

« LA SEULE DIFFÉRENCE ? IL Y AURA UNE PROCHAINE FOIS »

Le joueur de Bath, qui s’apprête à défier les All Blacks avec le XV de la Rose, a raconté son incroyable histoire. Semesa Rokoduguni a en effet servi dans le régiment de cavalerie de l’armée britannique et a comparé l’état d’esprit avant un tel match et celui qu’il avait en mission en Afghanistan en 2007 : « Pour être honnête, c’est similaire à la pression que je ressentais en Afghanistan, notamment sur le terrain. Là-bas, vous devez être au top à chaque fois parce que si vous déconnez, vous pouvez coûter la vie de quelqu’un. Vous devez être en alerte à chaque instant. Ce genre de mentalité correspond bien sur un terrain de rugby. Si vous n’êtes pas là au bon moment vous manquez l’opportunité de marquer et cela peut coûter à l’équipe. La seule différence, c’est que là, il y a toujours une prochaine fois. » D’ailleurs, l’ailier d’origine fidjienne a d’abord évolué dans l’équipe militaire anglaise avant que Bath ne le repère.

Articles liés