Accès direct au contenu

Omnisport

Le sport français et ses meneurs présentent ses projets d’avenir à Bpifrance!

Une centaine de clubs sportifs s’est présentée devant le jury de Bpifrance. Objectif : convaincre et présenter son projet d’avenir pour devenir partenaire de la banque publique d’investissement. Ambition sportive, thématique RSE, plan de relance et conquête des géants : du haut-niveau pour les pitchs 2021 !

10 minutes de présentation, 5 minutes de questions. La formule n’a pas changé pour les clubs sportifs qui se présente devant le jury de Bpifrance, avec la possibilité de pitcher leur projet et ainsi convaincre la banque publique d’investissement d’être choisi comme partenaire pour la saison à venir. Un exercice intense relevé par une centaine de clubs français issus de toutes les grandes familles du sport collectif tricolore (foot, rugby, basket, handball, volley, hockey, water-polo). Et à l’heure de la relance, les projets fourmillent d’idées, d’envies et d’ambitions. Sur tous les territoires, les clubs sportifs ont faim de conquêtes et se languissent de pouvoir retrouver leur public, si précieux.

« Un meneur doit donner envie d’être suivi »

Trois jours durant, les clubs se sont succédé par visio-conférence devant un jury éclectique composé d’entreprises partenaires de Bpifrance (Aésio), d’entreprises excellences (Pocket Result), de collectivités territoriales (Région Grand Est, Région Centre Val de Loire, Ville de Nantes), de médias (Médias 365, Le 10 Sport), d’institutions publiques (Agence Nationale du Sport, CSA), de collaborateurs de la direction de la communication de Bpifrance ainsi que les directions régionales du groupe. « Faire partie des Meneurs, ce n'est pas seulement être partenaire de Bpifrance, c'est partager des valeurs fortes, un état d’esprit de conquérant, un goût du collectif et une vraie volonté de faire bouger les lignes du sport français dans toutes les régions, explique Patrice Bégay, Directeur Exécutif et Communication de Bpifrance. Pitcher son club, c'est un nouveau challenge pour les futurs partenaires. Nous les poussons à sortir de leur zone de confort avec cet exercice où ils ont quelques minutes, pour nous embarquer dans leur univers et nous faire adhérer à leur vision du sport et du partenariat. La première étape pour être un meneur, c'est d'arriver à embarquer son public et lui donner envie de vous suivre n'importe où. C'est aussi ça "pitchez votre club" ! Un Meneur doit donner envie d’être suivi, c’est un leader inspirant que l’on a envie d’écouter, de soutenir. C’est ce que nous avons envie de retrouver dans les pitchs. »

Articles liés