Accès direct au contenu

Omnisport

Boxe : Tony Yoka veut combattre au Stade de France !

Alors qu’il s’apprête à rencontrer Martin Bakole ce samedi à l’Accor Arena de Bercy, Tony Yoka pense déjà aux prochains objectifs de sa carrière. 

C’est le retour du poids lourd français le plus connu. Ce 14 mai, Tony Yoka va remonter sur un ring pour affronter Martin Bakole, qui annonce un grand affrontement. Le Français semble en vouloir à son adversaire de l’avoir empêché d’affronter Filip Hrgovic, ce qui aurait pu lui offrir une chance pour le titre de Champion du monde IBF, actuellement détenu par Oleksandr Usyk. « Je sais qu’il va me donner du fil à retordre. Il faudra se méfier de lui jusqu’à la fin du combat » a tout récemment expliqué Yoka, à RFI. « Je pense que mon explosivité va faire la différence à partir du moment où je vais commencer à enchaîner les combinaisons et les coups. Je sais que je peux le mettre en difficulté à ce moment-là ». En attendant, il semble déjà penser à l’avenir... 

« Le but ultime, c’est le Stade de France » 

Dans un entretien accordé au Parisien, Tony Yoka a en effet expliqué qu’après avoir combattu dans la plupart des salles de la capitale et sa banlieue... il rêve de le faire au Stade de France. « Le but ultime, c’est le Stade de France » a-t-il expliqué, avant d’également évoquer un combat en Afrique pour suivre un peu les traces de son modèle, Mohamed Ali. « C’est toujours d’actualité. On est même en plein dedans. Je suis en pleine préparation. Je pense que ça se fera d’ici un an, maximum ». A noter qu’Anthony Joshua ou encore Tyson Fury ont déjà rempli des enceintes de 80.000 comme Wembley, mais Yoka y arrivera-t-il ? 

Articles liés