Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 : Verstappen s'enflamme pour le Grand Prix du Portugal !

Après une bonne course en Allemagne lors de l'Eifel Grand Prix, Max Verstappen s'est exprimé sur le Grand Prix du Portugal qui aura lieu au circuit de l'Algarve pour la première fois de l'histoire, ce week-end.

Cela faisait 24 ans que le championnat du monde de Formule 1 n'avait pas fait escale au Portugal. En raison de la crise sanitaire de Covid-19, la saison de Formule 1 2020 n'a démarrée qu'en juillet, entraînant l'annulation de certains Grand Prix comme celui d'Australie, de Monaco, des Pays-Bas, d'Azerbaïdjan, de Singapour ou encore du Japon. Pour maintenir un nombre de courses assez conséquentes, la FIA  a en conséquence décidé d'organiser des Grand Prix sur des circuits inédits ou inutilisés depuis de nombreuses années. Ainsi, après le Nürburging début octobre, la Formule 1 s'arrête à Portimao pour le Grand Prix du Portugal, qui se déroule pour la première fois au Circuit de l'Algarve. Ayant eu l'opportunité de découvrir le tracé avec un GT il y a quelques semaines, Max Verstappen a hâte de le découvrir à bord d'une F1.

« C’est un circuit rapide donc j’ai hâte d’y piloter une Formule 1 »  

« C’est une piste géniale ! J’y suis allé pour quelques jours et il pleuvait la plupart du temps, mais c’était amusant à piloter, surtout sous la pluie. Il y a de grands dénivelés et le tracé est très cool. Il est un peu technique mais dans l’ensemble, c’est un circuit rapide donc j’ai hâte d’y piloter une Formule 1. J’aime aller sur de nouveaux circuits, c’est différent pour tout le monde et cela peut faire évoluer les choses, ce qui rend le tout intéressant. Nous avons passé un bon week-end au Nürburgring et je pense que nous avons fait un pas en avant avec la voiture et ses évolutions. Nous semblions plus proches de Mercedes, ce qui est positif, et avec une nouvelle piste à venir, je suis impatient de voir ce que l’on peut faire »  a ainsi déclaré Max Verstappen, dans des propos relayés par Next-Gen Auto.

Articles liés