Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 : Mercedes justifie le mauvais départ de Bottas à Barcelone

Auteur de la pole position dimanche dernier à Barcelone, Valtteri Bottas a vu ses espoirs de victoire diminuer dès le départ. Mercedes a tenté de donner les premiers éléments de réponse sur ce départ raté.

Avant le Grand-Prix de Barcelone, Valterri Bottas était leader du classement des pilotes devant Lewis Hamilton. Auteur de la pole position en qualification, le pilote finlandais était bien parti pour remporter son troisième succès de la saison mais ses espoirs ont été réduits considérablement dès le départ puisqu’il s’est fait dépasser par le Britannique avant même le premier virage. Un retard qu’il n’a jamais pu rattraper, et Valtteri Bottas a dû se contenter de la seconde place. Mercedes a donné un début d’explications sur les raisons du départ raté du Finlandais.

« Le facteur numéro un est bien le manque d’adhérence »

« Nous pensons qu’un manque d’adhérence du côté de l’emplacement de la pole position est à l’origine de son mauvais départ. Si vous analysez attentivement les départs des courses de support, les pilotes qualifiés en deuxième, troisième et quatrième positions ont très souvent pris un meilleur départ que le poleman. C’est un des éléments, il y a aussi un peu de patinage, il peut y avoir un mauvais lien avec l’embrayage et cela crée des interactions. Nous allons ramener toutes les pièces à l’usine et les vérifier cette semaine pour bien comprendre. Mais pour le moment, nous pensons que le facteur numéro un est bien le manque d’adhérence et non un problème avec la voiture », a expliqué Ron Meadows, le directeur sportif de chez Mercedes.

Articles liés