Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 : Le coup de gueule de Bottas après sa pénalité !

Vendredi, lors des essais libres du Grand Prix de Styrie, Valtteri Bottas a commis une erreur de pilotage dans les stands. Le pilote de Mercedes s'est vu recevoir une pénalité de trois place sur la grille de départ de la course de ce dimanche. Pour le Finlandais, cette sanction est excessive. 

Valtteri Bottas a du mal à digérer la nouvelle. Vendredi, lors de la deuxième séance des essais libres du Grand Prix de Styrie, le pilote de l'écurie Mercedes a fait une tête-à-queue en partant de son stand à vingt minutes de la fin de la course, bloquant temporairement l'accès. Le Finlandais a perdu le contrôle de sa monoplace après avoir démarré en deuxième vitesse, une nouvelle procédure que voulait essayer Mercedes. Après cet incident, le directeur sportif de McLaren s'est plaint à la direction de la course en qualifiant l'incident de « ridicule ». Les commissaires ont par la suite infligé une pénalité de trois places à Bottas, qui devra donc partir de la cinquième position malgré sa deuxième place obtenue lors des qualifications. 

« Tout le monde essaie toujours de vous entuber »

Dans des propos relayés par Motorsport, Valtteri Bottas a tenu à faire passer un message en réaction à sa sanction : « Mon point de vue personnel, c'est que c'est assez sévère. Nous avions décidé d'essayer quelque chose de différent, de partir en deuxième vitesse. Là, j'ai eu du patinage, ça m'a vraiment surpris. Après ça, je n'ai jamais imaginé qu'il y aurait une pénalité. Mais évidemment, quand il y a une opportunité, les autres équipes se plaignent que c'est dangereux, et nous sommes donc pénalisés. C'est comme ça que ça se passe. Tout le monde essaie toujours de vous entuber dans ce sport. C'est sûr que ça peut être une situation dangereuse s'il y a beaucoup de monde dans la voie des stands. »

Articles liés