Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 : L’aveu de Valtteri Bottas après Bakou !

Outre Lewis Hamilton, Valtteri Bottas a également manqué sa course lors du Grand Prix d'Azerbaïdjan. Le Finlandais a d'ailleurs tenu à s'expliquer, affirmant qu'il se sentait impuissant en voyant tout le monde aller plus vite que lui.

Le Grand Prix d’Azerbaïdjan est à oublier pour Mercedes. D’une part pour l’erreur de Lewis Hamilton, alors deuxième derrière Sergio Pérez suite à l’abandon de Max Verstappen, mais qui, à cause d’une mauvaise manipulation de l’un de ses boutons qui a totalement déséquilibré la balance de ses freins, a totalement manqué l’un de ses virages le reléguant à une malheureuse quinzième place. Mais d’autre part pour la prestation de Valtteri Bottas. Le Finlandais a totalement été dépassé, du début à la fin de la course, qu’il terminera à la douzième position. Après le Grand Prix, le pilote de Mercedes a d’ailleurs tenu à s’expliquer.

« Je me sentais impuissant »

« Les sensations étaient assez similaires à samedi et à vendredi : le principal problème était le manque de rythme et le fait que je n'étais simplement pas assez rapide. Dès le début de la course, je voyais que je n'allais pas aussi vite que les voitures de devant – surtout quand l'Aston Martin [de Vettel] était devant moi, je n'arrivais simplement pas à tenir le rythme. Je suis dérouté, c'est vraiment bizarre. (...) Je me sentais impuissant, à vrai dire, je me faisais dépasser par tous les côtés et je ne pouvais rien faire, donc… » a-t-il affirmé dans des propos relayés par Motorsport.

Articles liés