Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 : Des regrets pour Ferrari avec Hamilton ? La réponse !

Il y a quelques mois, Ferrari avait eu l’occasion de signer Lewis Hamilton pour remplacer Sebastian Vettel, envolé vers Aston Martin. Mais l’écurie italienne s’est finalement portée vers Carlos Sainz pour accompagner Charles Leclerc. Et le patron de chez Ferrari, Mattia Binotto, n’affiche aucun regret.

Avec son contrat arrivant à expiration en cette fin d’année 2020, Lewis Hamilton n’a toujours pas prolongé avec Mercedes. Les exigences du septuple champion du monde de Formule 1 seraient trop importantes pour l’écurie allemande, qui n’a pour l’instant pas plié. Un salaire de 45M€ accompagné d’une Mercedes-AMG Project One auraient été demandés par le pilote britannique en cas de prolongation. Mais d’autres écuries ont tenté d’approcher Lewis Hamilton pour qu’il concourt pour eux. C’est notamment le cas de Ferrari. Il y a quelques mois, l’écurie italienne a eu l’occasion d’échanger avec le co-détenteur du record du nombre de titres de champion du monde. Plusieurs entrevues avaient été révélées et confirmées par les deux partis. L’objectif pour Ferrari était de remplacer un Sebastian Vettel parti pour Aston Martin, qui signe son retour en Formule 1 après 60 ans.

« Nous avons fait nos choix, et je pense qu’avec Carlos nous sommes très forts »

Si la piste menant au Britannique a été envisagée, elle a très vite été écartée. Le patron de Ferrari, Mattia Binotto, lui a préféré le duo Carlos Sainz (6e ex aequo avec Alexander Albon du classement général de la saison 2020) et Charles Leclerc (8e). Et l’Italien n’affiche aucun regret : « Je ne pense pas qu’il y aura des regrets car à la fin, lorsque nous avons pris des décisions, nous les avons prises en pensant que c’était les bonnes décisions et aujourd’hui nous avons un pilote fantastique comme Charles. Et nous avons beaucoup investi en tant que Ferrari sur lui ! Je pense qu’il a beaucoup de talent. S’il a la bonne voiture, je suis presque sûr qu’il peut défier Lewis Hamilton » a-t-il déclaré aux micros de Sky Sports, relayé par le site nextgen-auto.com. « Nous avons fait nos choix, et je pense qu’avec Carlos nous sommes très forts. Je ne pense pas qu’il y aura de regret » a-t-il conclu.

Articles liés