Accès direct au contenu

Gangrène

Real : le problème qui ronge Benzema, Ronaldo et Higuain

Cristiano Ronaldo

De près et surtout de loin, le Real Madrid enchaîne les frappes surpuissantes et les tirs placés. Le problème est que cette saison, il ne trouve que rarement la cible. Un vrai souci pour ses attaquants.

Une équipe joueuse
Avec 95 tirs, le Real Madrid devance tous les autres clubs de Liga dans le nombre de frappes tentées. Une moyenne de 19 tirs par match qui se heurte néanmoins à un autre chiffre plus alarmant : 7, comme le pourcentage de tirs convertis en buts (7 cette saison). Cette statistique, bien que surprenante, peut s’expliquer. Cristiano Ronaldo tente énormément sa chance depuis son côté gauche et n’a pas, pour le moment, la même réussite que la saison passée (3 buts en Liga pour le moment).

Des frappes faiblardes
Idem pour Higuain et Di Maria, eux-aussi dotés d’une frappe de balle de qualité. Surtout, le Real Madrid manque pour le moment de constance puisque seules 35% de ses frappes atteignent la cage adverse. Des données qui justifient l'écart séparant le leader barcelonais (15 points) du Real Madrid (7 points).

Un écart à combler
Avec 8 points de retard, le Real Madrid se trouve déjà dans une situation délicate face à son ennemi catalan. A regarder les pourcentages du Barça, on constate que la principale différence entre les deux équipes réside donc dans cette efficacité qui fuit Madrid. 82 tirs, 60% cadrés et 17% marqués (14 cette saison) : voici les chiffres de l’écurie de Tito Vilanova. Ainsi, Madrid a les clefs pour faire son retard sur les Blaugrana. Ne rester qu'à régler la mire.

Découvrez Le 10 Sport de cette semaine en kiosques ou en ligne