Foot - Mercato - PSG
PSG : OM, LOSC, Milan... Campos met le feu sur le mercato

Depuis sa nomination au poste de Conseiller Football, Luis Campos multiplie les pistes pour renforcer l'effectif du PSG. Le changement de stratégie du club parisien ne passe d'ailleurs pas inaperçu sur le marché des transferts puisque cela change les plans de nombreux clubs à commencer par l'OM et l'AC Milan. Explications.

C'est officiel depuis quelques jours, le PSG a un nouvel organigramme. En effet, Luis Campos a été désigné conseiller football du club de la capitale où il remplace donc Leonardo, démis de ses fonctions après une saison compliquée. Accompagné par Antero Henrique, l'ancien homme fort des projets de l'AS Monaco et du LOSC s'est donc lancé sur le marché pour renforcer l'effectif parisien. Dans cette optique, de nombreux noms circulent et notamment ceux de joueurs que Luis Campos a bien connus du côté du LOSC. Comme révélé en exclusivité par le10sport.com, le dirigeant portugais a entamé les discussions avec l'entourage de Renato Sanches. Mais ce n'est pas tout puisque bien que Milan Skriniar soit la priorité pour le poste de défenseur central, Luis Campos maintient le contact avec Sven Botman, le plan B dans ce secteur de jeu. Rien de très surprenant, mais cela bouleverse toutefois les plans de plusieurs clubs européens.

Le PSG change les plans de nombreux clubs

A commencer par l'AC Milan... et indirectement l'OM. En effet, comme l'explique le journaliste de Sport Mediaset Claudio Raimondi, l'arrivée du PSG dans le dossier Renato Sanches pousse les Rossoneri à activer un plan B qui se nomme Jordan Veretout, joueur très apprécié par Pablo Longoria. « L'offensive du PSG pour Renato Sanches est concrète mais l'AC Milan n'est pas à l'écart puisque le joueur lui-même a depuis longtemps donné sa parole aux Rossoneri. Maldini et Massara, en attendant leurs renouvellements, pensent à un plan B qui s'appelle Veretout. Maldini aime beaucoup le joueur de la Roma. Marseille est également sur lui. Pour l'avoir, 10M€ suffisent », assure le journaliste italien qui évoque également le cas Botman. « Ensuite, il y a Botman. Le PSG est à la recherche d'un défenseur, mais pour l'instant il a opté pour Skriniar. Si Skriniar n'arrive pas, ils pourraient aller sur Botman. Et puis il y a aussi Newcastle et le risque d'une véritable vente aux enchères. Milan, cependant, n'a pas l'intention d'enchérir et d'attirer d'autres offres. Au cas où Botman disparaîtrait, il y a Bremer sur lequel Inter a pris de l'avance depuis un certain temps », ajoute-t-il. Par conséquent, l'arrivée de Luis Campos a bouleversé les équilibres sur le mercato.

Articles liés