Foot - Mercato
Ces 5 clubs de L1 qui ont touché le jackpot sur le mercato

Après une période de transition due à la crise du Covid, les prix sur le mercato sont repartis très largement à la hausse. Et comme souvent, la Ligue 1 fait l'objet d'une attention particulière des recruteurs européens. Et cette année encore, les clubs français ont pu boucler de belles ventes vers l'étranger. Le 10 Sport vous propose d'ailleurs de découvrir les 5 clubs qui sortent du mercato avec les plus importantes balances positives.

5) Clermont +19,1M€ 

Après s'être maintenu dans l'élite, Clermont s'attendait à voir certains joueurs quitter le club. Et sans surprise, Mohamed Bayo, déjà très convoité l'été dernier, l'était encore plus après une saison aboutie en Ligue 1. Le LOSC a ainsi déboursé 14M€ pour recruter le buteur clermontois. Salis Abdul Samed, qui a rejoint Lens pour 5M€, ainsi que Cédric Hountondji qui a filé vers Angers contre un chèque de 2M€, sont les deux autres ventes qui ont permis au SCO de renflouer ses caisses. Côté arrivées, seuls 2,3M€ ont été dépensés pour les transferts de Mateusz Wieteska et Komnen Andric. Pour le reste, Angers a attiré des joueurs libres ce qui lui permet de terminer le mercato avec une balance positive de 19,1M€.

4) RC Lens +20M€

Désormais bien installé en Ligue 1, et même candidat affirmé à une qualification européenne, le RC Lens, malgré ce statut, a réussi de boucler le mercato avec une balance largement positive, le tout en conservant son meilleur joueur, Seko Fofana, qui a prolongé jusqu'en 2025, mais également en donnant la sensation de s'être renforcé. Evidemment, le bilan comptable des Sang-et-Or a été rapidement facilité par la plus grosse vente de l'histoire du club, à savoir celle de Cheick Doucouré, qui s'est engagé avec Crystal Palace pour 22,6M€. Le départ de Jonathan Clauss vers l'OM pour 7,5M€ a également marqué les esprits, mais les autres ventes viennent de remplaçants à l'image de Christopher Wooh (Rennes, 9M€), Patric Berg (Bodø/Glimt, 4,5M€), Ignatius Ganago (Nantes, 4,4M€), Simon Banza (Braga, 3M€) et Corentin Jean (Miami, 1M€). Et comme à son habitude, le RC Lens a réussi à se renforcer sans se ruiner en dénichant de jolis coups à l'image de Loïs Openda (9,8M€), Adam Buksa (6M€) ou encore Jean Onana (4M€).

3) OL +36,9M€ 

Cet été, l'OL s'est essentiellement distingué par le retour d'anciens grands noms du club tels que Corentin Tolisso et Alexandre Lacazette, qui est tous les deux libres. En matière de transferts, les Lyonnais n'ont déboursé que 9,45M€ répartis sur trois joueurs : Johann Lepenant (4,25M€), Nicolas Tagliafico (4,2M€) et Saël Kumbedi (1M€). Et bien que Léo Dubois ait rejoint Galatasaray pour 2,5M€, c'est bien la vente de Lucas Paqueta qui marqué l'été de l'OL et fait basculer la balance dans le vert. Et pour cause, le milieu de terrain brésilien a rejoint West Ham pour 42,95M€, hors bonus.

2) LOSC +73M€

C'est désormais habituel, le LOSC a terminé l'été avec une balance largement positive. Il faut dire que la Premier League a bien aidé. En effet, Sven Botman s'est engagé avec Newcastle pour 37M€ tandis que Amadou Onana a rejoint Everton contre un chèque de 35M€. Pour le reste, Renato Sanches a rejoint le PSG pour 15M€, Zeki Celik a signé à l'AS Roma pour 7M€ et enfin les Dogues ont récupéré 5M€ du transfert de Domagoj Bradaric. Au total, le LOSC a vendu pour 99M€ et s'est renforcé en déboursant 26M€ pour les transferts de Mohamed Bayo (14M€), Alan Virginius (4M€), Adam Ounas (3M€), Bafodé Diakité (3M€) et Alexsandro (2M€).

1) AS Monaco +73,5M€

Pour 500 000€, le club qui a généré la meilleurs balance de transferts de l'été est l'AS Monaco. La Principauté est surtout le club de L1 qui a le mieux vendus, récupérant 117M€ au total. Il faut dire que ce bilan est largement à mettre à l'actif d'Aurélien Tchouaméni. Le milieu de terrain a rejoint le Real Madrid pour 80M€, ce qui représente l'un des plus gros transferts de l'été, et de loin, la vente la plus importante en L1. Mais ce n'est pas tout puisque Sofiane Diop a rejoint l'OGC Nice pour 22M€ dans les dernières heures du mercato tandis que Strahinja Pavlovic (RB Salzbourg, 7M€), Pietro Pellegri (Torino, 5M€) ainsi que Jean-Eudes Aholou (Strasbourg, 3M€) ont permis de gonfler le bilan comptable de l'AS Monaco qui a déboursé 43,5M€ pour le transfert de trois joueurs Mohamed Camara (15M€), Takumi Minamino (15M€) et Breel Embolo (12,5M€). A noter que le prêt de Malang Sarr a également coûté 1M€.

Articles liés