Accès direct au contenu

Foot - Mercato - Real Madrid

Mercato - Real Madrid : Pour James Rodriguez, Pérez va devoir prendre sur soi…

Toujours désireux de rejoindre l’Atletico Madrid pour évoluer sous la houlette de Diego Simeone, James Rodriguez serait prêt à baisser son salaire et à snober l’intérêt de Newcastle. Afin que cette opération puisse aboutir, les Colchoneros devraient proposer une offre particulière au Real Madrid.

Depuis quelques années, en atteste son prêt de deux saisons au Bayern Munich, James Rodriguez a perdu son statut d’antan au Real Madrid. Arrivé au club merengue à l’été 2014 après une Coupe du monde convaincante avec la Colombie, le milieu offensif a été trop irrégulier à Madrid. Et alors que son contrat arrivera à expiration en juin 2021, le comité de direction madrilène prévoirait de le vendre cet été, Zinedine Zidane ne comptant plus sur lui. Néanmoins, avec la crise financière engendrée par le Covid-19, de nombreux clubs ne pourraient pas s’offrir le Colombien. Ce serait notamment le cas de l’Atletico Madrid. Pour parvenir à recruter James Rodriguez, le club rojiblanco va devoir batailler.

Un prêt avec option d’achat pour débloquer le feuilleton Rodriguez ?

Très intéressé par le projet de l’Atletico Madrid porté par le virevoltant Diego Simeone, James Rodriguez serait prêt à faire des concessions pour rejoindre le Wanda Metropolitano. D’après Mundo Deportivo, Rodriguez devrait snober Newcastle et pourrait accepter de baisser son salaire alors que son représentant Jorge Mendes poursuivrait les discussions avec les dirigeants madrilènes. Cependant, Florentino Pérez ne serait clairement pas emballé par l’idée de renforcer un rival en lui cédant James Rodriguez. Confronté à des problèmes financiers, l’Atletico Madrid devrait connaître toutes les peines du monde pour s’attacher les services du Colombien via un transfert sec en l’état actuel des choses. Ainsi, un prêt avec option d’achat obligatoire fixée entre 25 et 30M€ serait susceptible de titiller le président du Real Madrid. Mais cette proposition s’avérera-t-elle suffisante ? Réponse dans les prochaines semaines.

Articles liés