Mercato - PSG : Christophe Galtier fait sa révolution, Campos prend position
Hugo Chirossel

Arrivé cet été au PSG, Christophe Galtier a très vite recherché un système viable afin de faire cohabiter Kylian Mbappé, Neymar et Lionel Messi sur le front de l’attaque. Il a donc mis en place une défense à trois, accompagnée de deux milieux de terrain devant. Luis Campos a expliqué les dessous de la réflexion de l’entraîneur parisien.

Cet été, le Paris Saint-Germain voulait tout changer, à commencer par l’entraîneur. Mauricio Pochettino n’a pas donné satisfaction et le choix de Luis Campos s’est directement porté sur Christophe Galtier, comme il l’a confié vendredi sur les antennes de RMC : « quand le président m'a invité à reprendre ce poste, la première chose que j'ai faite, c'est d’appeler Christophe. Avant même d'appeler ma femme et ma mère. Je connais ses valeurs, ses capacités, ce qu'il peut apporter. On peut faire un grand travail ensemble. On a une grande mission. »

« Tout ça arrive de la tête de Christophe Galtier »

Le principal défi de Christophe Galtier a été de trouver un système où Kylian Mbappé, Neymar et Lionel Messi puissent exprimer tout leur potentiel, sans pour autant compromettre l’équilibre de l’équipe. « Quand j’ai commencé à parler avec Christophe de ce projet, on a parlé d’abord du gardien, puis les latéraux qui sont très offensifs, ensuite les trois de devant qui sont vraiment des génies du foot, comment les intégrer. Tout ça arrive de la tête de Christophe Galtier, pourquoi ne pas jouer à trois pour avoir plus de sécurité », a ajouté Luis Campos. L’entraîneur parisien a donc mis en place son système, avec une défense à trois, deux récupérateurs et la MNM devant. Mais pour cela, Christophe Galtier avait besoin de profils différents au milieu de terrain. Dans cette optique, Vitinha, Renato Sanches, Fabian Ruiz et Carlos Soler ont débarqué.

« Christophe a pris une très très bonne décision »

Luis Campos a poursuivi : « après, on a fait la question du milieu de terrain, le milieu de terrain doit être différent avec des profils différents de ce qu’il y avait au PSG, c’est pour ça qu’on a fait les changements. L’idée, c’est d’avoir un bloc équipe, ne pas avoir une grande distance entre les défenseurs et les attaquants. Il faut aussi qu’on n’ait pas des joueurs de position au milieu de terrain. Il nous faut des joueurs avec beaucoup de volume, des box tout box et de faire la connexion. Quand Christophe m’a dit comment il voulait jouer avec ses joueurs, ça m’a aidé beaucoup à penser au profil du milieu de terrain qu’on devait aller chercher pour cette équipe. Et je pense que Christophe a pris une très très bonne décision, parce que l’équipe en ce moment, elle joue bien et elle joue bien, surtout quand les joueurs sont impliqués sur le projet équipe et ont compris les principes de jeu. Nos principes de jeux, la mise sous pression de l’adversaire, comme une équipe doit faire ensemble. »

Articles liés