Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

Mercato - OM : Une recrue estivale ne regrette pas d’avoir signé

Saber Khalifa

Parmi les recrues estivales de l’OM, Saber Khalifa est sans doute la plus discrète. Dans la Provence, il revient sur sa situation.

À l’heure où l’OM doit vendre pour accueillir de nouveaux joueurs, Saber Khalifa ne compte pas quitter le navire. Alors que Jordan Ayew a été prêté pour six mois à Sochaux, l’attaquant tunisien de 27 ans fait figure de doublure d’André Pierre-Gignac et fait part de ses ambitions dans les colonnes de La Provence ce samedi.

« ÇA VA VENIR… »

« Quand j’ai signé à l’OM, le 9 août, mon objectif était de jouer, de figurer parmi les onze titulaires. Je sais que dans les grands clubs, il y a beaucoup de concurrence, avec de nombreux bons joueurs. Mais je n’ai pas eu ma chance. J’ai joué cinq minutes, dix minutes, trois minutes... Ce n’est pas suffisant pour montrer mes qualités. J’avais discuté avec Élie Baup, mais pas exactement sur ce point. Je lui ai montré que j’avais envie. Quand tu ne joues pas, tu peux perdre ta motivation. Mais je me suis dit qu’il fallait que je reste, qu’il ne fallait pas que je lâche. Ça va venir. J’ai parlé avec José Anigo. Il m’a expliqué les choses. L’OM est un grand club. Je sais que je dois je me battre sur le terrain et travailler encore pour arracher ma place. Ici, je suis bien, ça me plaît beaucoup, mais il me manque du temps de jeu. »

« UN RÊVE D’ÉVOLUER ICI »

« Des regrets ? Non. Si c’était à refaire, je le referais. (…) Je connais l’Olympique de Marseille depuis longtemps, en Tunisie. Je sais qu’il y a beaucoup de supporters. Il y en a dans le monde entier. Pour un joueur, c’est un rêve d’évoluer ici. Quand mon agent m’a dit que l’OM était intéressé, je n’ai pas hésité. Mais concernant la pression, j’ai déjà joué dans un grand club, à Tunis, à l’Espérance, où il y a aussi de nombreux supporters. »

Articles liés