Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

Mercato - OM : Cuisance brise les espoirs de Villas-Boas !

Comme nous vous l'avons révélé, l'OM est en concurrence avec le Stade Rennais et le FC Metz pour Michael Cuisance. Flattée par l'intérêt marseillais, la pépite de 20 ans n'a d'yeux que pour le Bayern et est même prêt à y avoir une carrière à la Bixente Lizarazu. 

Passé par l'OM entre octobre 2016 et mai 2020, Andoni Zubizarreta a souhaité attirer Michael Cuisance vers Marseille. Comme Le 10 Sport vous l'a révélé en exclusivité, le directeur sportif espagnol est entré en contact avec l'entourage du joueur pour tenter de l'offrir à André Villas-Boas, mais n'est pas parvenu à boucler ce dossier. Alors qu'Andoni Zubizarreta a pris la porte, André Villas-Boas est toujours sur les traces de Michael Cuisance. Toutefois, le coach de l'OM est à la lutte avec le Stade Rennais et le FC Metz sur ce dossier. En ce qui le concerne, Michael Cuisance est au courant de l'intérêt de l'OM. S'il se dit flatté, le milieu de terrain de 20 ans reste focalisé sur le Bayern

«C'est flatteur, je reste focus sur mon projet au Bayern»

Lors d'un entretien publié dans les colonnes de L'Equipe, Michael Cuisance s'est prononcé sur l'intérêt de l'OM et a juré fidélité au Bayern. « L'intérêt de plusieurs clubs dont l'OM ? J'ai vu les clubs, c'est flatteur. Marseille, c'est une belle histoire, c'est beau. C'est un club mythique qui a gagné la Ligue des Champions. Avec ce que le coach fait, il les a amené en C1, je suis content pour eux. Mais aujourd'hui, je reste focus sur ce que je dois faire et mon projet au Bayern », a-t-il confié. Voilà une sortie qui ne devrait pas faire plaisir à André Villas-Boas. Pour ne pas arranger les affaires du technicien de l'OM, Michael Cuisance devrait avoir une place beaucoup plus grande au Bayern la saison prochaine. En effet, comme l'a indiqué Kicker il y a quelques jours, la pépite de 20 ans pourrait voir Thiago Alcantara, Javi Martinez et Corentin Tolisso, trois de ses coéquipiers qui évoluent au milieu de terrain comme lui, faire leurs valises et quitter le Bayern cet été. Mais dans tous les cas, Michael Cuisance ne redoute pas du tout la concurrence. 

«Une carrière à la Lizarazu au Bayern ? Bien sûr que je veux la faire»

Lors du même entretien accordé à L'Equipe, Michael Cuisance a réaffirmé son intention de rester au Bayern et a expliqué clairement que la concurrence ne lui faisait pas peur. « Hansi Flick qui a annoncé compter sur moi la saison prochaine ? C'est flatteur. Il a fait de l'équipe ce qu'on est aujourd'hui. S'il dit ça à un jeune de 20 ans, ce n'est pas pour rien. Si je pourrais me satisfaire d'une saison à quinze matchs ? Ce sont des discussions qu'on va avoir ensemble. J'ai envie de plus jouer, de m'imposer. J'ai besoin d'enchainer les matchs, d'avoir des stats. Si je pense pouvoir prendre une place malgré la concurrence (Kimmich, Alcantara, Goretzka) ? Oui, pourquoi pas ? Je sais que je peux apporter autant qu'eux ». Et pour achever André Villas-Boas et l'OM, Michael Cuisance a reconnu qu'il se voyait bien faire une carrière à la Bixente Lizarazu au Bayern. « Si je peux la faire, bien sûr que je veux la faire. Avoir la confiance du club, des supporters comme (Franck) Ribéry, (Bixente) Lizarazu, ça donne envie. C'est une vraie famille ici. Après, il y a des fois où tu ne peux pas contrôler des choses », a-t-il confié. Alors que Bixente Lizarazu a joué un an et demi à l'OM en fin de carrière, faut-il y voir une infime brèche ? 

Articles liés