Foot - Mercato - OM
La révolution est en marche après l’arrivée de Tudor

Ce n’était clairement pas prévu durant cette intersaison, mais l’OM a dû bel et bien changer d’entraîneur à un mois de la reprise de la Ligue 1. En effet, Jorge Sampaoli a claqué la porte et en quelques jours seulement, Pablo Longoria a fait venir Igor Tudor. Le Croate est donc maintenant aux commandes à l’OM. Un changement sur le banc de touche, qui va en impliquer d’autres sur le terrain. 

Ces dernières semaines, Pablo Longoria travaillait sur une prolongation de Jorge Sampaoli à l’OM. L’Argentin n’est finalement pas resté, décidant de faire ses valises à l’occasion de ce mercato estival. Un coup de tonnerre sur la Canebière, qui a obligé Longoria à se mettre en quête d’un nouvel entraîneur. Et c’est donc désormais Igor Tudor qui est sur le banc de l’OM, ayant ainsi remplacé Sampaoli

Un système avec des pistons pour Tudor 

Forcément, avec Igor Tudor, cela va bouger. Et il va notamment falloir s’adapter à un nouveau schéma tactique à l’OM. Lors de ses précédentes expériences, notamment à l’Hellas Vérone, le Croate avait pour habitude de jouer en 3-4-1-2, un système donc à 3 défenseurs centraux et des pistons à gauche et à droite. Des joueurs qui occupent un rôle très important dans ce dispositif. Reste maintenant à trouver les meilleurs à ces postes pour l’OM et Tudor

Qui à gauche pour l’OM ? 

Pour ce qui est du piston gauche, Igor Tudor a actuellement à sa disposition à l’OM, Sead Kolasinac et Jordan Amavi. Le fait est toutefois que l’ancien d’Arsenal n’a clairement pas convaincu depuis son arrivée durant le dernier mercato hivernal. Le Français revient lui d’un prêt à l’OGC Nice et son sort n’est pas encore scellé. Il n’empêche qu’un arrière gauche serait tout de même recherché et selon les derniers échos, un nom revient avec insistance, celui de Nuno Tavares. Après avoir négocié avec les Gunners l’été dernier pour Matteo Guendouzi et William Saliba, Pablo Longoria pourrait rouvrir les discussions, cette fois donc pour Nuno Tavares.  

Qui à droite pour l’OM ? 

A droite, il y a Pol Lirola qui est là. Toutefois, alors que l’Espagnol a définitivement été recruté par l’OM l’été dernier, il a réalisé une saison décevante avec Jorge Sampaoli. Peut-il alors se relancer avec Igor Tudor ? Lirola pourrait en tout cas devoir faire face à l’arrivée d’un nouveau concurrent. En effet, au Brésil, on assure que l’OM serait intéressé par Yan Couto, pépite de Manchester City, qui revient d’un prêt à Braga. En France, on explique plutôt que Pablo Longoria ferait le forcing pour Jonathan Clauss. Selon L’Equipe, une première proposition aurait déjà été faite au RC Lens, qui attendrait toutefois 10 à 15M€ pour l’international français. Beaucoup trop toutefois pour l’OM. A suivre… 

Articles liés