Mercato : Gattuso confirme une «belle surprise» dénichée par l’OM
Bernard Colas -
Journaliste
Passionné de sport, de cinéma et de télévision (à l’écran comme derrière) depuis son enfance, Bernard est journaliste pour le 10 Sport depuis 2018. Plus habile clavier en main que ballon au pied, il décide de couvrir principalement un sport adulé, critiqué et détesté à la fois (le football) et un sport qui n’en est pas un (le catch).

Arrivé discrètement à la fin du mercato estival, Amir Murillo apparaît comme l’un des éléments forts de Gennaro Gattuso depuis son arrivée à l’OM. L’Italien est sous le charme de l’international panaméen acheté pour 2,5M€ en provenance d’Anderlecht et l’a fait savoir ce vendredi en conférence de presse.

A la recherche d’un renfort supplémentaire sur les côtés, Pablo Longoria décidait l’été dernier de s’attacher les services de Michael Amir Murillo, arrivé en provenance d'Anderlecht pour 2,5M€. De quoi rendre sceptiques de nombreux supporters de l’OM, l’international panaméen débarquant blessé aux ischios-jambiers. Plusieurs mois après, force est de constater que Murillo a su s’imposer progressivement, profitant de l’arrivée de Gennaro Gattuso.

« Je savais en venant ici qu'il faudrait attendre mon heure »

Alors que l’entraîneur de l’OM avait décidé d’aligner une défense à trois contre l’OL (3-0) mercredi, Murillo s’est distingué dans un rôle de piston, inscrivant son premier but dans la cité phocéenne. « J'aime bien ce système (avec trois défenseurs centraux et deux pistons), j'évolue ainsi en équipe nationale du Panama. Je sais comment jouer, je suis plus près du but adverse, savourait le joueur en zone mixte. On a connu des débuts difficiles cette saison, on ne gagnait pas. On est sur la bonne voie. Personnellement, je savais en venant ici qu'il faudrait attendre mon heure, j'ai travaillé de mon mieux. »

« C'est une belle surprise sur le plan technique et humain »

Interrogé ce vendredi en conférence de presse, Gennaro Gattuso n’a pas caché son enthousiasme. « Quand je suis arrivé, il n'avait même pas disputé une minute. J'ai eu des choix à faire. Quand on voit un joueur à la TV, ce n'est pas la même chose que de le voir en vrai. Il aurait peut-être mérité plus avant. Il travaille dur. Il n'est jamais dans les polémiques. C'est une belle surprise sur le plan technique et humain », a répondu l’entraîneur de l’OM, relayé par RMC

Articles liés