Accès direct au contenu

Foot - Mercato

Mercato : Franck Ribéry menace de quitter la Fiorentina ?

Alors que son domicile a été cambriolé ce dimanche, Franck Ribéry a publié un message sur les réseaux sociaux laissant planer le doute sur son avenir à la Fiorentina.

Une seule saison et puis s’en va ? C’est ce qu’il semble ressortir de ce message posté par Franck Ribéry sur ses réseaux sociaux ce lundi. La veille, la Fiorentina et l’attaquant français se sont imposés à Parme 2-1, mais l’ancien joueur du Bayern Munich a connu un après-match des plus compliqués. En effet, rentré à son domicile après la rencontre, Franck Ribéry a eu la mauvaise surprise de constater que celui-ci avait été cambriolé en son absence comme il l’a montré sur une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux. Et quelques instants plus tard, le joueur de 37 ans a publié un message laissant entendre qu’il pourrait mettre fin à son aventure à la Fiorentina prochainement. Craignant pour sa sécurité et celle de sa famille, Franck Ribéry semble prêt à quitter le club qu’il a rejoint l’été dernier et avec lequel il est sous contrat jusqu’au 30 juin 2021. « Au retour de cette victoire contre Parme, je suis rentré chez moi. Ce ‘chez moi’ en Italie, pays dans lequel j’ai décidé de poursuivre ma carrière après tant de belles années à Munich. Voilà ce que j’ai découvert… Alors oui, ma femme a perdu quelques sacs, quelques bijoux, mais al Hamdoulillah ce n’est pas l’essentiel. Ce qui me choque, c’est cette impression d’être à poil, d’avoir le froc baissé et ça, ça ne passe pas, je ne l’accepte pas ! Grâce à Dieu, ma femme et mes enfants étaient en sécurité à Munich, mais comment avoir confiance aujourd’hui ? Comment me / nous sentir bien ici aujourd’hui après ça ? Je ne cours pas après les millions, grâce à Dieu on ne manque de rien, en revanche je cours toujours après le ballon, parce que c’est passionnel. Mais passion ou non, ma famille passe avant tout, et nous prendrons les décision nécessaires à notre bien-être », a écrit Franck Ribéry. Reste à savoir si le Français parle sous le ton d'une colère légitime, ou s'il pourrait réellement déjà quitter la Serie A et La Viola au cours des semaines à venir.

Articles liés