Accès direct au contenu

Foot - PSG

PSG - Polémique : «On est rentrés dans une guerre nucléaire entre Abou Dabi et le Qatar»

Jean-Michel Aulas, président de l’Olympique Lyonnais, a assuré que la surpuissance économique du Paris Saint-Germain comme de Manchester City, était de plus en plus dangereuse pour le football.

Le transfert de Neymar du FC Barcelone au Paris Saint-Germain a fait rentrer le football européen dans une toute nouvelle génération. Celle des dépenses millionnaires et des joueurs payés à prix d’or. Il suffit de voir l’explosion des prix depuis l’arrivée du Brésilien au PSG, avec notamment un transfert d’Ousmane Dembélé évalué à 145M€ !

« Nous, on ne peut pas lutter »

Pour Jean-Michel Aulas la surpuissance économique du Paris Saint-Germain, mais également celle de Manchester City qui a dépensé près de 240M sur ce mercato estival, pourrait nuire au football dans les années à venir. « Nasser (Al Khelaïfi, ndlr) a raison de faire ce qu'il fait, mais a-t-on raison de l'autoriser à faire ce qu'il fait, comme Manchester City ? » a lancé le président de l’Olympique Lyonnais, lors d’un entretien accordé à L’Équipe. « On est entré dans une guerre nucléaire entre Abou Dabi (propriétaire du club mancunien) et le Qatar et peut-être demain avec l'Arabie saoudite. Et nous, on ne peut pas lutter ».

Articles liés