Foot - PSG
PSG - Mbappé : Un problème est dénoncé
Arnaud De Kanel

Facile vainqueur du LOSC samedi soir, le PSG a conforté son avance en tête de la Ligue 1 et s'est surtout rassuré avant de recevoir la Real Sociedad mercredi au Parc des Princes. Luis Enrique s'est même payé le luxe de faire souffler Kylian Mbappé sans que cela pénalise son équipe. Pourtant, Markus Babbel estime que les Parisiens sont trop dépendants de leur vedette. 

Le PSG poursuit sa marche en avant, cette fois-ci avec plus de sérénité. En décidant de faire tourner face à l'une des plus belles équipes de Ligue 1, le LOSC de Paulo Fonseca, Luis Enrique a pris un pari qui s'est avéré payant. Cela a permis aux titulaires, dont Kylian Mbappé, de se reposer avant d'affronter la Real Sociedad mercredi. Une décision sans conséquences puisque le PSG a déroulé sans son attaquant star. Malgré tout, Markus Babbel voit une Mbappé-dépendance au PSG

«Elle est trop dépendante de Kylian Mbappé»

« Je ne vois pas de réels progrès dans cette équipe qui domine son Championnat sans toutefois se montrer convaincante dans le jeu. Elle est trop dépendante de Kylian Mbappé. La défense parisienne est fébrile, elle concède beaucoup trop d'occasions. Son milieu manque de liant et de caractère malgré l'émergence de Warren Zaïre-Emery. Si Ousmane Dembélé, à droite, et Bradley Barcola, à gauche, créent beaucoup de déséquilibres, ils manquent encore de régularité pendant que Randal Kolo Muani et Gonçalo Ramos se morfondent sur le banc », a déclaré l'ancien international allemand pour L'Equipe. Babbel ne voit pas comment le PSG pourrait aller loin en Ligue des champions cette saison. 

«J'ai du mal à croire que Paris va subitement montrer un visage séduisant»

« Je ne vois pas non plus de réelles améliorations dans le jeu par rapport au PSG de la saison passée avec Neymar, Lionel Messi et Marco Verratti. J'ai du mal à croire que Paris va subitement montrer un visage séduisant avec un onze capable de renverser des montagnes sur la scène européenne. Le PSG n'est pas au niveau de Manchester City, du Real Madrid, de l'Inter Milan voire du Bayern, qui n'impressionne pourtant pas dans le jeu. Je serais franchement très surpris de voir le PSG dans le dernier carré cette saison », a ajouté Markus Babbel

Articles liés