Accès direct au contenu

  1. 7h35 Formule 1 : Il implore son pilote de rester
  2. 7h30 Mercato - PSG : Les 5 transferts légendaires de l’ère QSI
  3. 7h00 Transferts - OM : Pour cet international français, c’est maintenant ou jamais
  4. 6h35 EXCLU - Jérémy Stravius : «Les Jeux 2024 ? Je ne dis pas non…»
  5. 6h00 Transferts : Cristiano Ronaldo met encore le feu au mercato d’été
Foot - PSG

PSG - Malaise : Pochettino reçoit un message clair pour Messi !

Bien que Lionel Messi n'ait pas début la rencontre contre l'Uruguay, Lionel Scaloni annonce son intention d'aligner La Pulga d'entrée contre le Brésil.

Blessé avec le PSG, Lionel Messi a raté les déplacements à Leipzig (2-2) puis à Bordeaux (3-2), ce qui n'a pas empêché Lionel Scaloni de convoquer sa star pour les deux matches comptant pour les éliminatoires à la Coupe du monde 2022. Une décision qui n'a pas manqué de faire débat compte tenu du risque de blessure. Finalement, Lionel Messi a démarré sur le banc contre l'Uruguay dans la nuit de vendredi. Un match remporté par l'Albiceleste grâce à un but d'un autre joueur du PSG, Angel Di Maria (1-0). Capitaine pour l'occasion, le Fideo a inscrit une magnifique réalisation suivie du banc de touche par Lionel Messi qui est finalement entré en jeu à 76e minute. Un petit quart d'heure pour se remettre en jambes avant le choc contre le Brésil mercredi.

Scaloni veut faire jouer Messi contre le Brésil

Présent en conférence de presse après la victoire contre la Celeste, Lionel Scaloni a effectivement justifié sa gestion de Lionel Messi. « Nous avons décidé de ne pas faire jouer Messi au coup d’envoi parce qu’il sortait d’une période d’inactivité et parce que le match allait être un match comme celui qui s’est produit. Il est entré en seconde période afin de retrouver un peu de rythme avant le Brésil », lance le sélectionneur argentin dans des propos rapportés par TyC Sports. Pour rappel, alors que le Brésil est déjà qualifié pour le Mondial au Qatar, l'Argentine est idéalement placé pour valider sa place aussi. Avec 28 points au compteur et un match en retard, l'Albiceleste possède 12 points d'avance sur le trio composé du Chili, de la Colombie et de l'Uruguay alors qu'il ne reste plus que cinq rencontres à disputer. 

Articles liés