Accès direct au contenu

Foot - PSG

PSG - Malaise : Henrique, Rabiot… Tuchel craque complétement après l’humiliation contre le LOSC !

Après la déroute contre le LOSC (1-5), Thomas Tuchel s'est lâché sur la situation du PSG, taclant au passage l'arbitrage et la profondeur de banc de son effectif.

La fin de saison du Paris Saint-Germain est délicate. Lourdement battu à Lille (1-5), le club de la capitale paye cher les blessures et le manque de profondeur de banc. Après le match, Thomas Tuchel a ainsi déploré l'absence de solutions à sa disposition : « Il manque Adrien Rabiot, il manque Lassana Diarra pour toute la saison. Ce sont des joueurs, mais on parle maintenant de ces joueurs parce qu'on a eu une défaite et un match nul. Mais tout le monde n'a pas parlé de ça quand on continuait de gagner. » Un tacle à peine dissimuler au recrutement d'Antero Henrique puisque le technicien allemand en rajoute une couche : « C'est la réalité, je suis entraîneur et depuis 10 semaines, on n'a pas la possibilité de choisir entre 16 joueurs, je ne peux faire que ce qui est possible. C'est quoi ? C'est la réalité. »

Tuchel est furieux !

En revanche, Thomas Tuchel refuse d'accabler ses joueurs et n'est absolument pas d'accord avec l'analyse de Kylian Mbappé qui estimait que les joueurs du PSG ont « joué comme des débutants. » L'Allemand donne son explication : « Non, ce n'est pas comme ça, c'est trop facile. On a contrôlé, fait un bon match pendant la première mi-temps. On a marqué quatre buts : un pour Lille et trois pour nous, dont deux hors-jeu. Je pense que Lille n'a pas eu d'occasions en première mi-temps et on a eu la possibilité de marquer le deuxième but avec Thilo Kehrer. Mais après leur deuxième but et à 10 joueurs, c'est devenu très compliqué... On a joué aujourd'hui avec Moussa Diaby, il a fait deux entraînements, ce n'est pas possible qu'il soit avec nous ! Thilo Kehrer est malade normalement, ce n'est pas possible qu'il soit avec nous et il doit jouer, car nous ne sommes encore que 15 joueurs, pour la dixième fois cette fois ! » Thomas Tuchel était donc passablement énervé après la déroute contre le LOSC (1-5).   

Articles liés