Accès direct au contenu

Foot - PSG

Fair-play financier : La bonne nouvelle se confirme pour le PSG ?

Nasser Al-Khelaifi, Laurent Blanc, PSG

Récemment sanctionné de différentes manières par le fair-play financier, le PSG devrait pouvoir se satisfaire de l’issue des négociations avec l’UEFA.

Le 20 mai dernier, L’Equipe exposait le fait que le PSG ne serait pas obligé d’inscrire huit joueurs formés en France dont 4 au club pour la Ligue des Champions. Le Parisien fait le point sur ce dossier ce mardi. Et une bonne nouvelle semble se confirmer…

LE PSG ET L’UEFA NÉGOCIENT

« Selon l’article 18 des règlements de la Ligue des champions de l’UEFA, un club peut inscrire 25 joueurs dont quatre qu’il a formés et quatre autres formés dans son pays. Ce nombre passe à quatre seulement si le club n’inscrit que 21 joueurs selon l’annexe VIII du même règlement. » Mais cette règle vaut pour une équipe qui n'est pas sanctionnée par le fair-play financier. Les négociations tournent autour de ce détail.

CINQ JOUEURS AU LIEU DE HUIT ?

Pour Le Parisien et « selon des sources proches de l’UEFA, le PSG ne sera pas dans l’obligation de présenter une liste avec huit éléments formés en France. » Ils devraient être entre cinq et sept selon les informations du quotidien. « On sanctionne les joueurs alors que ce ne sont pas eux qui sont responsables des investissements financiers de leur club », estime Philippe Piat, président de la Fifpro. L’issue du dossier devrait être connue dans les prochains jours.

Articles liés