Accès direct au contenu

Règles de vie

PSG : Recadrage en règle au Camp des Loges

Carlo ancelotti

Les derniers résultats du club parisien n’ont pas plu du tout aux dirigeants du club. L’un d’entre eux a décidé de prendre des mesures draconiennes pour faire revenir la sérénité au Camp des Loges.

Le Paris Saint-Germain ne veut pas se laisser dépasser par les mauvais résultats actuels et compte bien le faire savoir aux joueurs. Le recadrage auquel ils sont conviés a pour but de ramener un peu de calme autour du groupe. Dans une lettre adressée aux joueurs, le directeur sportif adjoint du PSG, Olivier Létang qui est aussi le responsable du centre d’entraînement, a donné la nouvelle marche à suivre. Au menu de ces nouvelles règles de vie au Camp des Loges (Saint-Germain-En-Laye), il y a des décisions symboliques, comme celle qui préconise de ne plus se garer sur le parking des membres du staff, coller aux bâtiment , mais 300 mètres plus loin comme le veut la règle initiale. Certains joueurs se seraient plaints de ces passe-droits que Ibrahimovic notamment avait l’habitude de s’octroyer.

Après les matchs, tout le monde rentre ensemble

Plus sérieusement à présent, il est désormais interdit de se désolidariser du groupe sans autorisation des dirigeants comme ce fut le cas à Marseille où un joueur (2-2) était rester sur place alors que ses coéquipiers étaient rentrés. De plus, lorsqu’il y a une double rencontre dans une même semaine, les Parisiens sont vivement appelés à déjeuner au restaurant du club qui se trouve au premier étage pour une meilleure récupération.

« Ces derniers temps, c’était n’importe quoi »

Enfin, et c’est là le point central des nouvelles règles éditées par Olivier Létang, les joueurs n'auront plus la possibilité d’inviter familles et amis lors des séances d’entraînement hors celles réservées aux médias. Soit une fois par semaine. « Ces derniers temps, c’était n’importe quoi. Il y avait un monde fou dans le Hall. On ne savait pas qui était qui » a déclaré en anonyme un des membres de l’équipe parisienne. Espérons que ces règles permettent au PSG de se reprendre en championnat. Au pire, Zlatan Ibrahimovic revient dans un match.

Par Arnaud Boisteau