Accès direct au contenu

Rapprochement

PSG : le moment idéal pour relancer De Rossi ?

Daniele De Rossi

Daniele de Rossi est attaché à la Roma comme ses tatouages sur sa peau. Au club depuis 2001, le polyvalent italien pourrait pourtant faire ses valises dès cet hiver. Tout concorde pour le voir signer au PSG. 

Les emplettes du PSG. Tout un programme. Alors que le mercato hivernal est encore loin, les premières informations transpirent. Parmi elles, le nom de Daniele de Rossi revient régulièrement. Mardi, c’est la presse transalpine qui s’en charge, et plus particulièrement le Corriere dello Sport. Du côté parisien, on ne cache plus l’intérêt pour ce milieu défensif, parfois reconverti défenseur en équipe d’Italie. Il y a un mois, Carlo Ancelotti déclarait : « C'est un grand milieu de terrain et je pense qu'il est normal qu'il soit dans le viseur du PSG puisque le PSG est l'un des derniers clubs à pouvoir vraiment agir sur le mercato. Mais il n'en reste pas moins vrai que le mercato est fermé. Nous en parlerons en janvier. ».

Avec Zeman, la situation s’est dégradée

Il y a quelques jours, Zlatan Ibrahimovic prenait le relais de son entraîneur. Un relais appuyé : « Lui, avec nous ? Je le vois bien dans toutes les équipes, c’est un grand champion. J’espère qu’il pourra venir ici. Parce qu’avec lui, nous serions encore plus forts ». Du côté parisien, tout est donc ok, et le chèque ne doit pas être loin d’être prêt. Et à la Roma aussi, les dirigeants semblent plus ouverts à des discussions. Il y a un mois, son entraîneur, Zdenek Zeman, déclarait : « Daniele veut rester à l’AS Roma, il n’y a aucun problème. J’en attends toujours plus des joueurs importants. Avec l’Italie, il a marqué deux buts de la tête, j’en attends autant avec nous maintenant ». Le discours a bien changé. En privé, les deux hommes ne peuvent plus se saquer.

De Rossi serait déjà OK

De Rossi, coupable d’un terrible coup de poing ce week-end, exaspère une partie de la direction romaine. L’Italien va déjà devoir payer une amende de 150 000 euros. Et pourrait voir son départ facilité lors du prochain mercato estival. C’est du moins l’avis du Corriere dello Sport, qui affirme que la Louve est prête à écouter tous les acheteurs potentiels. Et que dans le même temps, De Rossi, qui a apprécié les louanges des Zlatan et autre Ancelotti, serait disposé à faire ses valises pour la capitale française. Les prochaines semaines devraient être décisives.