Accès direct au contenu

Déprimé ?

PSG : Lincroyable coup de blues dIbrahimovic !

Zlatan Ibrahimovic

Zlatan Ibrahimovic, qui a reçu le Ballon d’Or suédois hier soir, s’est exprimé devant la presse à l'occasion de la remise du trophée. Le PSG a évidemment été le sujet principal de la discussion, mais la teneur de ses propos est vraiment surprenante.

Zlatan Ibrahimovic est décidément le roi incontesté de son pays. Pour la septième fois en huit ans, le buteur suédois du PSG a reçu le Ballon d’Or de son pays. De quoi lui redonner du baume au cœur après l’expulsion face à Saint-Etienne et la suspension qui l’a privé du déplacement à Montpellier, et le privera de la réception de Rennes au Parc des Princes. En attendant, hier soir, face à la presse suédoise, dans des propos relayés par Canal Supporters, Zlatan Ibrahimovic s'est exprimé longuement sur son parcours au PSG. Il y a d’abord le discours convenu, où Zlatan évoque le projet PSG avec gourmandise : « Rejoindre le PSG a été probablement le plus grand défi de ma carrière. Ce que nous voulons maintenant, c’est de gagner à la fois sur mais aussi en dehors du terrain. Mon arrivée a provoqué une grande hystérie là-bas. On en parle beaucoup à Paris mais aussi en France et partout dans le monde. Nous devons maintenant trouver la voie du succès et nous sommes en train de le faire. C’est le plus grand défi que j’ai connu. »

Ibrahimovic pas très heureux à Paris
Mais Zlatan Ibrahimovic ne s’est pas arrêté là. Pourtant, il aurait peut-être dû. Interrogé ensuite sur sa vie parisienne et le traitement dont il fait l’objet au quotidien, Zlatan Ibrahimovic s’est montré tout à coup beaucoup moins positif. Presque déprimé… « Il s’en est passé des choses depuis que je suis arrivé en France. Tout le monde me disait que ça serait facile pour moi, que c’était cool d’être footballeur à Paris. Mais en fait c’est comme si c’était tout l’inverse. Partout où je vais, il y a des gens. Ça a été le cas ailleurs aussi mais là c’est différent. Il n’y a pas beaucoup de médias spécialisés mais ils font vendre avec moi. Il y a toujours quelque chose à dire sur moi. » Décidément, entre les déclarations sur son éventuel retour au Milan AC, lors du dernier rassemblement avec la Suède, et celles-ci, il ne fait pas bon, pour Zlatan, retrouver sa terre natale.