Accès direct au contenu

Foot - OM

OM : Son clash avec Bielsa, les insultes de Florian Thauvin… Dimitri Payet brise le silence !

Alors que Dimitri Payet a été le protagoniste de plusieurs moments chauds cette saison à l’OM, le principal intéressé s’est confié ce dimanche devant les caméras de Canal+.

Si son talent a rarement été remis en cause lors de ses passages au FC Nantes (2005-2007), à l’AS Saint-Étienne (2007-2011) ou au LOSC (2011-2013), Dimitri Payet a souvent fait parler de lui pour un caractère plutôt affirmé. Transféré à l’Olympique de Marseille en 2013, le milieu offensif marseillais réalise de très belles performances sur le terrain cette saison. Mais il a également été au centre de plusieurs points de tensions, notamment avec son entraîneur Marcelo Bielsa et son coéquipier Florian.

« JE N’AI PAS DE RANCŒUR ENVERS BIELSA »

« Ma mise à l’écart ? Je n’ai pas de rancœur, j’étais juste un peu énervé de ne pas avoir joué. On s’est expliqué sur le sujet, cela m’a fait réfléchir sur le fait que je n’avais pas le droit de me relâcher. (…) Dans le travail il rend fou, mais pas dans le mauvais sens. C’est vraiment un coach qui aime travailler, il me parle beaucoup, il arrive sur chaque match à rectifier le tir, c’est ce qui fait que je suis plus régulier aujourd’hui », a-t-il déclaré à Canal+.

« LES INSULTES DE THAUVIN M’ONT CHOQUÉ »

Au sujet de sa relation avec Florian Thauvin, Dimitri Payet a confirmé n’avoir pas une excellente relation avec ce dernier. « Thauvin ? Je n’ai rien à dire. Des affinités avec lui ? Sur le terrain, oui, mais en-dehors, non, pas d’affinités. Les insultes à Rennes ? Oui, ça m’a choqué. Je n’ai rien dit, je n’ai pas voulu envenimer les choses. J’ai 27 ans, bientôt 28, j’ai assez d’expérience pour savoir qu’à Marseille encore plus qu’ailleurs, ça n’aurait servi ni à lui ni à moi d’envenimer les choses », a-t-il déclaré.

Articles liés