Accès direct au contenu

Foot - OM

OM : Pierre Ménès se paye les supporters marseillais !

Public OM

Alors que l’OM a concédé le match nul hier soir face à Toulouse, le journaliste Pierre Ménès a adressé un petit tacle aux supporters phocéens…

Le match nul concédé hier soir au Vélodrome par l’OM face à Toulouse (2-2) ne risque pas d’apaiser les tensions à Marseille. Alors que les Olympiens avaient une occasion en or de se replacer dans la course à la 3e place, le résultat décroché face aux Toulousains n’a pas vraiment été du goût de tout le monde, en témoignent les sifflés nourris du stade Vélodrome au coup de sifflet final. Si les supporters marseillais oscillent en ce moment entre soutien timide à leur équipe et colère publiquement affichée, le journaliste de Canal+ Pierre avoue son incompréhension.

« PAS MAL DE JOUEURS EN ONT RAS-LE-BOL »

« Le fait qu’il y ait si peu de spectateurs, ces banderoles, cette tribune vide, ces encouragements très poussifs… Encore une fois, tout ça est très contre-productif. Je connais pas mal de joueurs dans cet effectif qui n’ont plus rien à prouver quant à leur attachement à ce maillot et qui en ont ras-le-bol. Marre de cette pression permanente. Alors vous allez me dire : "Oui, mais c’est ça l’OM". Ok, mais quand on en arrive à se tirer une balle dans le pied, un effort de réflexion supplémentaire est peut-être nécessaire. Mais c’est sans doute trop demander… », a indiqué le consultant sur son blog aujourd’hui.

« CES GENS QUI SE DISENT SUPPORTERS DE FOOT… »

Pour rappel, le célèbre journaliste avait déjà fustigé l’attitude des supporters lors du fameux épisode du communiqué du groupe des South Winners il y a quelques jours. à l’encontre des joueurs, le journaliste Pierre Ménès s’est montré très clair. « Que ce soit le tag contre José Anigo à la Commanderie ou la déclaration de ces gens qui se disent supporters de foot et qui ne sont que des irresponsables, on dépasse de très très loin le cadre du football. C’est absolument intolérable. On dit toujours que ce club est invendable. Pourquoi ? Mais pour ça, pour ce climat ! », avait-il déclaré sur le plateau du Canal Football Club.

Articles liés