Accès direct au contenu

Foot - OM

OM/OL - Polémique : Le verdict du tribunal est tombé dans l'affaire de la marionnette de Valbuena !

Deux mois après les incidents pendant OM/OL, le tribunal a rendu sa décision concernant l'affaire de la marionnette de Mathieu Valbuena.

Mardi, trois supporters de l’OM ont été condamnés à deux mois de prison avec sursis, 300 euros d’amende et 1 an d’interdiction de stade. La raison ? Les incidents lors de la rencontre entre l’OM et l’OL le 20 septembre dernier, allant du jet de fumigènes et de pétards à des violences et outrages. Ce mercredi, c’était la marionnette de Mathieu Valbuena qui était le centre d’intérêt.

Trois mois de prison avec sursis

Comme l’a assuré La Provence, « le ministère public a condamné à trois mois de prison avec sursis ». Une sanction pour provocation à la haine, pour avoir fait chanter « Valbuena, il faut le tuer » . « Le tribunal ne l'a pas reconnu comme étant celui qui a accroché la poupée à la potence. L'OM percevra un euro de dommages et intérêts », a ajouté La Provence. D'après la correspondante de 20 Minutes à Marseille, ce supporter a également écopé de six mois d'interdiction de stade.

« Dommage de voir cette haine »

« La marionnette pendue ? Je l’ai vue vite fait. Quand on est sur le terrain, on se focalise sur le jeu. Je ne pense pas mériter ce genre de choses. Je me suis toujours bien comporté, je n’ai jamais triché, c’est dommage de voir cette haine, ce sont des choses que je n’arrive pas à comprendre. J’ai fait mon match, le terrain reste le terrain » avait confié l’international français après la rencontre.

Articles liés