Accès direct au contenu

Foot - OM

OM/OL - Malaise : L’avis contrasté de Pierre Ménès sur le Vélodrome après l’Olympico !

Après la victoire l’OM contre l’OL, Pierre Ménès a tenu à avoir un mot pour le stade Vélodrome et les supporters marseillais. Et pour le journaliste, il y a beaucoup de choses à redire. 

Cet Olympico était très attendu. D’un point de vue sportif tout d’abord puisque l’OM et l’OL ont vu leur rivalité croître face à la suprématie du PSG, mais également en terme d’ambiance. Annoncé très chaud, ce choc a tenu ses promesses, mais pas toujours de la bonne façon. Le tifo magnifique du Vélodrome a marqué les esprits, mais tout autant que le bus de l’OL caillassé en avant-match. Par conséquent, Pierre Ménès dresse un constat partagé de l’ambiance entourant ce choc.

«L’ambiance a alterné entre le sublime et le lamentable»

« Un petit mot pour finir sur l’ambiance, qui a alterné entre le sublime et le lamentable. Sublime, c’était ce superbe tifo. On nous en avait beaucoup parlé pendant la semaine, on ne nous avait pas menti. Et le lamentable, c’est le laser dans les yeux de Lopes, les fumigènes qui interrompent le match, les boulettes de papier jetées sur les tireurs de corner lyonnais… Et le pompon avec le caillassage du bus de l’OL. On ne me fera pas croire que, même à Marseille, il n’y a pas moyen d’avoir un parcours sécurisé pour rejoindre le Vélodrome. Il y a donc eu, au pire des complicités et au mieux, de la mauvaise volonté ou de l’incompétence… », écrit le journaliste sur son blog.

Articles liés