Accès direct au contenu

Foot - Mercato - ASSE

Mercato - ASSE : Galtier fait le point

Le mercato d’hiver débute officiellement ce mercredi. Dans les colonnes du Progrès, l’entraîneur de l’ASSE Christophe Galtier fait le point sur les besoins des Verts.

Le mercato hivernal s’annonce calme dans le Forez. Christophe Galtier s’explique ce mercredi dans Le Progrès. Le technicien revient notamment sur le sujet du milieu de terrain défensif. « Le seul secteur où l’on pourrait recruter, c'est au milieu de terrain. On a des relayeurs très intéressants, par contre Jérémy (Clément) me semble isolé. Mais comme je l’ai dit à mes dirigeants, on ne va pas prendre pour prendre. Je suis satisfait des joueurs qui sont là. Il suffit qu’on ait un problème de suspension ou de blessure pour qu’on se retrouve affaibli. Si on peut avoir une vraie plus-value avec un joueur de qualité, je dis oui » . Un prêt de Josuha Guilavogui est notamment envisagé par les dirigeants stéphanois.

Mercato - ASSE : Un retour de Guilavogui est-il possible ?

GALTIER : « JE NE VEUX PAS FAIRE PARTIR GRADEL »

Christophe Galtier évoque également les cas des possibles partants. « Sissoko n’était pas à la reprise. Je ne sais pas s’il va revenir. Les choses ont été claires entre lui, son conseiller et nous. La collaboration va s’arrêter. C’est dans l’intérêt des deux parties. Max Gradel est sollicité. Il veut aussi du temps de jeu supplémentaire en vue de la Coupe du Monde. C’est un joueur sur lequel je compte. Je ne veux pas le faire partir. Après s’il a des propositions et que tout le monde est gagnant, il faut bien se mettre autour d’une table. Je sais qu’avec Max, les discussions seront saines » .

CAÏAZZO : « ON NE PEUT PLUS ACHETER SANS VENDRE »

Mardi, dans Le Progrès, Bernard Caïazzo, le président du conseil de surveillance de l’ASSE expliquait pourquoi Saint-Étienne ne devrait pas recruter lors du mercato hivernal. « Cela (la taxe à 75%) va coûter à l’ASSE plus de 3 millions d’euros. Nous pouvions espérer disposer d’une petite somme pour recruter mais avec la taxe, ce n’est plus possible. Les sommes prévues pour un éventuel renfort seront utilisées pour payer cette taxe. Désormais, le club ne peut plus acheter sans vendre. Seul un prêt reste possible » , a indiqué Caïazzo.

Articles liés