Accès direct au contenu

Fête assurée

LDC : Giroud, le beau cadeau de Montpellier

Olivier Giroud

Pour sa première participation à la Ligue des champions, Montpellier devra batailler pour franchir la phase de poules. Mais les joueurs de René Girard, qui retrouveront Olivier Giroud avec Arsenal, ont une carte à jouer dans un groupe homogène mais accessible.

Olivier Giroud ne pouvait rêver meilleur baptême du feu en Ligue des champions. Parti rejoindre Arsenal début juillet contre 12 millions d’euros après deux saisons à Montpellier, l’attaquant français retrouvera le MHSC pour sa première participation à la phase de poules de la C1, et en ouverture le 18 septembre à la Mosson pour couronner le tout ! Fabio Cannavaro a placé les Héraultais dans le groupe B en compagnie d’Arsenal, qui reste sur neuf qualifications consécutives pour les 8es de finale de la Ligue des champions (un record), de Schalke 04 et de l’Olympiakos Le Pirée.

Malchanceux depuis le début de saison avec les Gunners (2 matchs, 1 titularisation, 0 but), Giroud retrouvera le club où il s’est révélé et a explosé la saison dernière avec le titre de champion de France et celui de meilleur buteur de Ligue 1 (21 réalisations). Face à lui, Mapou Yanga-Mbiwa, Geoffrey Jourdren ou encore Younes Belhanda seront des têtes bien connus, celles de René Girard et Louis Nicollin aussi... Le public de la Mosson devrait lui réserver un bel accueil.

Un groupe compliqué, mais...
Si ce Groupe B est assez homogène, il reste toutefois accessible de Montpelliérains qui devront se surpasser, mais qui auraient pu être bien moins lotis pour leurs premiers pas en C1. Ils devront néanmoins se méfier de Schalke 04, à qui la C1 réussit plutôt bien, avec une demi-finale (2011) et un quart (2008) lors de ses deux dernières participations. Battu à domicile par l’OM (0-1), mais vainqueur au Vélodrome (1-0) en phase de poules la saison dernière, l’Olympiakos le Pirée est sans aucun doute l’équipe la plus à la portée du champion de France en titre. Même si les joueurs de René Girard devront composer avec l’ambiance bouillante du Karaiskakis Stadium.