Accès direct au contenu

L’ombre de France 98

OM : Deschamps agacé par Le Graët

Didier Deschamps

Le courant ne passe décidemment pas entre Noël Le Graët et les anciens de France 98. Didier Deschamps réagit à la fronde du président de la Fédération envers Laurent Blanc.

Comment s’offrir une mini-crise interne alors que les résultats sont bons. Pendant que l’équipe de France, sans être emballante, ne perd plus et prépare l’Euro 2012, Noël Le Graët et Laurent Blanc s’affrontent en coulisses. Après les déclarations amères de chacun, les deux hommes ont décidé de ne plus communiquer sur l’éventuelle prolongation de contrat du sélectionneur.

OM : Deschamps défend Blanc
La donne est simple. Agacé par Blanc, et surtout l’ombre des anciens de 98, Le Graët envisage la nomination d’Arsène Wenger comme nous vous le révélions dès samedi soir. En cas d’échec à l’Euro 2012, Blanc devrait sauter. Proche de l’actuel sélectionneur, Didier Deschamps s’emporte contre les accusations portées envers France 98.

« Ce n'est pas France 98 qui est en équipe de France, ce sont des personnes avant tout, à savoir Laurent Blanc et Fabien Barthez. France 98, c'est autre chose... Vous le savez bien, je vous l'ai déjà dit : on est une association à but caritatif et il ne faut pas mélanger les choses. Jusqu'à preuve du contraire, ce ne sont que des interprétations. » Même face à la rumeur Wenger, l’entraîneur de l’OM se montre solidaire de Blanc : « Wenger est un très bon entraîneur depuis de longues années, mais il y a déjà un très bon entraîneur qui est en place, qui a fait du bon boulot et qui va continuer à en faire. »

A défaut d’avoir le soutien de son président, Blanc peut compter sur celui indéfectible de ses compagnons champions du monde.

Articles liés