Accès direct au contenu

Encombrant

EDF : Blanc plombé à cause de Dugarry ?

Dugarry Blanc

Nous vous en parlions dès hier soir, le cas de Laurent Blanc commence fortement à déranger du côté de la FFF, tant et si bien que Wenger est pressenti pour le remplacer. Une décision peut-être accélérée à cause des soutiens encombrants de Blanc.

Et si Laurent Blanc payait cher le fait d’avoir des amis consultants dans les médias ? Bixente Lizarazu sur TF1, Christophe Dugarry sur Canal +, ses anciens coéquipiers sont désormais des consultants vedettes. Mais alors que l’on pourrait penser que cela lui bénéficierait, cette proximité lui porte peut-être préjudice aujourd’hui. Tellement préjudice que Noël Le Graët en serait agacé, accélérant de ce fait sa réflexion quant à son remplacement.

Larqué pointe le problème des consultants
C’est en tout cas la thèse de Jean-Michel Larqué, qui s’est exprimé sur RMC. « Quand je disais que les appuis de Laurent Blanc jouaient contre son camp, les derniers n’ont pas été favorablement acceptés du côté de la fédération française de football. On se souvient que Boghossian sur le plateau CFoot avait été l’avocat de Laurent Blanc en disant qu’il fallait impérativement le prolonger tout de suite, c’est-à-dire avant l’Euro. Et finalement Boghossian s’était fait reprendre de volée par Noël Le Graët en lui disant que ce n’était pas son problème. »

Le clash Dugarry-Le Graët, le tournant ?
Pour Larqué, le point d’orgue de cette bisbille aurait d’ailleurs été l’accrochage entre Noël le Graët et Christophe Dugarry sur le plateau du Canal Football Club, il y a quinze jours. « Je pense que ce qui a vraiment joué contre le camp de Blanc a été le dernier passage de Noel Le Graët sur le plateau de Canal+ où en sortant des studios, il était fort mécontent. Quelques-uns de ses proches ont été informés d’une décision quasiment inévitable, qu’il ne reviendrait pas dessus et que la génération 98 était trop présomptueuse. »

A lire aussi : Bleus : Wenger pour remplacer Laurent Blanc ?