Foot - Equipe de France
« Avoir des automatismes, c’est compliqué »

Après être revenu sur son nouveau statut à Arsenal, Laurent Koscielny s'est confié dans L’Equipe sur les difficultés rencontrées par les Bleus : « Pour avoir des automatismes, que ce soit en charnière ou avec nos milieux, c’est compliqué. En équipe de France, peut-être faudrait-il un peu de stabilité pour bien s’entendre, mais il y a un impératif de résultats et vraiment peu de temps pour travailler. » Comme face à la Belgique et la Géorgie, Koscielny devrait être associé en charnière centrale à Eric Abidal, ce mardi.