Accès direct au contenu

Koscielny, l’alternative

EDF : les gagnants discrets de la liste des 23

Les 23 joueurs français partant pour l’Ukraine sont désormais connus. Si la plupart d’entre eux sont méritants, d’autres s’en sortent plutôt bien.

Composée de 7 défenseurs, 7 milieux et 6 attaquants, la liste de Laurent Blanc semble à première vue très équilibrée. Un équilibre dont auront été victime Mapou Yanga-Mbiwa et Yoann Gourcuff, mais qui aura tout e même profité à des joueurs moins en vue cette saison.

Koscielny et Réveillère de la partie
L’un des grands bénéficiaires des choix de Laurent Blanc est Laurent Koscielny, qui est désormais l’unique alternative en défense centrale à la charnière Rami-Mexès. Titulaire indiscutable au sein d’une défense en souffrance cette saison, le Gunner n’a que très peu été utilisé chez les Bleus. Laurent Blanc a pourtant toujours apprécié son profil de défenseur moins impressionnant physiquement, mais intelligent et doté d’une relance correcte. Des qualités certainement décisives au moment d’écarter son concurrent direct de la liste. Anthony Réveillère doit quant à lui sa présence à sa polyvalence. Capable d’évoluer à droite comme à gauche, Laurent Blanc voit en lui une alternative sérieuse en cas de défaillance des latéraux en place. Auteur d’une saison sans éclat, le Lyonnais peut remercier sa polyvalence.

Malouda à l’expérience
Au milieu de terrain, Florent Malouda, dont l’expérience a sans doute joué en sa faveur. Cantonné au banc de touche de Stamford Bridge, voire aux tribunes, l’ancien lyonnais a le mérite d’avoir participé à l’aventure de 2006, et a même montré de belles dispositions lors de son entrée en jeu dimanche soir. Aucune surprise en attaque, la génération 87 accompagne les Giroud Valbuena et Ribéry. En route pour l’Ukraine !

Par Eric Bethsy