Accès direct au contenu

Gunners sans défense

Arsenal-OM : pourquoi Deschamps doit garder le 4 - 4 - 2

Arsenal-OM : pourquoi Deschamps doit garder le 4-4-2

Depuis trois matchs, Didier Deschamps, adepte régulier du 4-3-3, a opté pour un système de jeu en 4-4-2 qui a porté ses fruits avec trois succès en autant de matchs. Ce soir, face à Arsenal, l’entraîneur de l’OM hésite encore à reproduire ce schéma de peur de se faire contrer par le milieu de terrain fourni des Gunners et leur attaque de feu, qui vient d’en passer 5 à Chelsea le week-end passé.

Pourtant, quand on voit la faiblesse défensive affichée par la défense londonienne face à ces mêmes Blues, notamment de Per Mertesacker et André Santos, on e dit que placer deux attaquants ne peut qu’être prolifique.

Surtout, les statistiques ressorties par Canal+ pour comparer le 4-4-2 et les autres mis en place par Didier Deschamps depuis son arrivée à l’OM sont sans équivoque. Les Phocéens, offensivement, sont nettement plus dangereux devant les buts adverses.

Jugez plutôt :