Accès direct au contenu

Cyclisme

Cyclisme - Dopage : Ce triple vainqueur du Tour de France qui dézingue Froome !

Greg LeMond, triple Maillot Jaune sur la Grande Boucle (1986, 1989, 1990) et ex-directeur de l'UCI, se montre assez critique contre Christopher Froome.

Depuis l'annonce de l'Union Cycliste Internationale concernant une prise anormale de Salbutamol, produit contre l'asthme, lors de la dernière semaine du Tour d'EspagneChristopher Froome se retrouve dans l'œil du cyclone. Le Britannique pourrait être suspendu, et dans des propos accordés au Times, Greg LeMond, ancien président de l'UCI, ne mâche pas ses mots à l'encontre du quadruple vainqueur du Tour de France.

« Froome est responsable de ce qu'il ingère dans son organisme »

« L'idée que le Salbutamol n'améliore pas la performance est seulement vraie si vous l'utilisez de la manière prescrite. Oralement ou par injection, cela agit comme un stéroïde anabolisant similaire au clenbutérol, le produit pour lequel Alberto Contador avait été contrôlé positif. C'est la responsabilité de l'athlète de suivre les règles. Chris Froome est responsable de ce qu'il ingère dans son organisme. Il est l'unique responsable. Le peloton repose sur l'application égale des règles. Si celles-ci ne sont pas suivies, cela nuit au sport. Ses excuses ? C'est l'excuse la plus ridicule que j'ai jamais entendue. Si c'est ce qu'il dit, c'est simple, il a franchi la ligne et il devrait être puni », peste Greg LeMond.

Articles liés