Accès direct au contenu

Cyclisme

Prudhomme : « Nous sommes attachés aux équipes de marque »

Prudhomme, Tour de France

A l’occasion de la présentation du tracé de Paris-Nice, Christian Prudhomme, directeur du Tour de France, a prouvé qu’il n’était pas sur la même longueur d’ondes que le président de la Fédération française de cyclisme, David Lappartient, favorable au retour des équipes nationales sur la Grande Boucle : « Nous sommes attachés aux équipes de marque. C’est le système dans lequel est organisé le cyclisme aujourd’hui, il existe depuis les années 60. Nous, ASO, nous ne pouvons que donner notre avis, notre sentiment. On n’a pas le pouvoir de dire non. Le système actuel associe des coureurs de talents, qui peuvent être issus de petites nations cyclismes. Que seraient un Boasson Hagen ou un Thor Hushovd dans une petite équipe ? Et vous avez déjà des équipes de marque qui ressemblent à des sélections nationales. Par ailleurs, je ne sais pas combien de coureurs français il resterait au départ du Tour de France. En général, il y en a une trentaine. S’il y a des sélections nationales, il n’en restera que 9 ou 18… ».