Accès direct au contenu

Cyclisme

Cyclisme : Les confidences d'Alaphilippe après la 2ème étape du Tour de France !

Vainqueur de la première étape du Tour de France samedi, Julian Alaphilippe n’aura pas pu conserver son maillot jaune ce dimanche. Devancé de 8 secondes par le gagnant du jour Mathieu van der Poel, le cycliste reste malgré tout deuxième au classement général, et s’est exprimé en sortie d’étape.

Après une première journée de rêve, Julian Alaphilippe n’a pas su conserver son maillot jaune ce dimanche lors de la deuxième étape du Tour de France. Le cycliste tricolore s’est fait devancer au classement général par le Néerlandais Mathieu van der Poel, vainqueur de l’étape du jour. Avec 8 secondes de retard sur le maillot jaune, Julian Alaphilippe est désormais deuxième au général, mais n’a pas de quoi baisser les bras. Le Français s’est exprimé après la course ce dimanche, et n’a pas semblé trop déçu.

« Il n'y a pas de regrets, j'ai donné le maximum »

Dans des propos rapportés par Cyclism’Actu, Julian Alaphilippe n’a pas de regrets après l’étape de ce dimanche. « C'est toujours sympa d'avoir un maillot distinctif sur le Tour de France. J'ai porté tous les maillots du Tour. C'est spécial. Il n'y a pas de regrets, j'ai donné le maximum. Il n'y a pas d'excuses à chercher. J'avais les jambes un peu lourdes. C'est monté très fort lors du premier passage avec le vent de dos. Je suis resté bien placé sur le circuit. Les jambes n'étaient pas exceptionnelles. Mathieu van der Poel était plus fort. Hier, il était déçu de ne pas avoir gagné. Avec lui, on se tire la bourre toute l'année, mais on s’apprécie. On pratique le vélo de la même manière, on aime attaquer. Il est allé chercher le maillot à la pédale. Il le mérite », a confié Julian Alaphilippe.

Articles liés