Accès direct au contenu

Cyclisme

Cyclisme : Dopage, Armstrong… Les vérités de l’homme surnommé « le cancer du cyclisme » !

Manolo Saiz

De retour dans le monde du cyclisme, Manolo Saiz, impliqué dans l’affaire Puerto, a livré toutes ses vérités.

Impliqué dans l’affaire Puerto en 2006, l’ancien manageur de la Once, équipe de Jalabert, Zülle ou encore Beloki, est de retour dans le monde du cyclisme en tant que responsable des moins de 23 ans de la formation basque Baqué-Campos. Dans un entretien accordé au Parisien, Manolo Saiz, surnommé « le cancer du cyclisme » dans le passé, a livré ses vérités sur le dopage et Lance Armstrong.

« LES CYCLISTES SE DOPENT »

« Il n’existe aucun sport où personne ne se dope. Les cyclistes se dopent. Il y a des gens que j’avais énormément aidés qui m’ont fait beaucoup de mal ensuite. La notion de cyclisme propre ? Cela me fait sourire… Ça fait même sourire tout le monde. Beaucoup de ceux qui courent sont les mêmes qu’il y a dix ans. Ils ont même 37, 38, 40 ans ! Pour moi, c’est une plaisanterie. Mais si j’avais été le roi du dopage, comment ça se fait que je n’ai jamais gagné le Tour ? » a-t-il confié avant d’évoquer Lance Armstrong : « Je ne l’aimais pas comme personne, mais il ne faut pas voir que son mauvais côté. Il a pu faire beaucoup de mal à lui, aux autres et au vélo, mais il a apporté une chose très bonne à la société, avec sa lutte contre le cancer. Pour moi, il aura toujours deux faces. »

Articles liés