Accès direct au contenu

Basket

EuroBasket : Pau Gasol crucifie la France !

Devant 26 922 personnes (nouveau record d'affluence en Europe), l'équipe de France s'est inclinée face à son meilleur ennemi, l'Espagne (80-75).

Le début de cette demi-finale n'est pas loin d'être idéal. Maladresse à trois points des Espagnols, Gobert omniprésent, Batum au dunk, De Colo à trois points et poussé en contre-attaque... Le premier break est rapidement fait par les Bleus après 6 minutes de jeu (13-6) dans un stade Pierre-Mauroy en feu. Mais l'Espagne s'accroche. Gasol affiche déjà 10 pts à la fin du 1er quart-temps et Sergio Rodriguez, à trois points, permet aux Espagnols de rester au contact (20-17). Le deuxième quart-temps est assez identique, les Bleus font la course en tête, notamment grâce aux premiers points de Tony Parker. Mais encore une fois, la sélection ibérique fait son retard avec une défense plus agressive et un Rudy Fernandez précieux à trois points. Les Bleus rentrent alors au vestiaire avec un petit point d'avance (33-32). Le début de troisième quart-temps est tendu. Les imprécisions se multiplient. Des imprécisions dont parviennent à se sortir les Bleus avec un trois points de Tony Parker (44-39). En parallèle, Pau Gasol se fait plus discret avec 5 points en 15 minutes. D'un trois points à deux minutes de la fin du quart-temps, Lauvergne enflamme encore plus le stade Pierre-Mauroy en donnant aux Bleus 11 points d'avance, avant de conclure le quart-temps dans la raquette quelques minutes plus tard (56-48 pour les Bleus à la fin du 3ème QT). Le quatrième quart-temps est stressant pour le public lillois. À un peu plus de 6 minutes de la fin du match, Nando De Colo rentre un trois points qui permet aux Bleus de garder 9 points d'avance. Mais handicapée par les fautes, l'équipe de France va voir les joueurs ibériques revenir à trois points (61-60) à trois minutes de la fin, puis passer devant grâce à Pau Gasol exceptionnel. Et alors qu’à 15 secondes de la fin l’Espagne reprend l’avantage, Nicolas Batum réussit un tir primé exceptionnel avant que Rudy Gobert contre Pau Gasol. Ces deux actions envoient les Espagnols et les Français en prolongation (66-66).

Mais le miracle n’aura pas lieu en prolongation. Bien que les Bleus aient commencé par un 4-0, les Espagnols ont rapidement rectifié le tir et comme un symbole c’est sur une perte de balle de Tony Parker que la Roja a pris un avantage décisif grâce à un panier de l’inévitable Pau Gasol (40 points) auteur d’une performance absolument incroyable. Éliminée à domicile par Boris Diaw et les siens l’année dernière à domicile lors des Championnats du monde, l’Espagne rend donc la monnaie de sa pièce à la France (80-75). Les Bleus tenteront d’obtenir la médaille de bronze contre le perdant de l’autre demi-finale opposant la Serbie à la Lituanie.

Pour suivre toute l’actualité du basket et de l’équipe de France, rendez-vous sur Esprit Basket !