Tennis
Wimbledon : Imiter Tsonga ? Hors de question pour cet ancien

Alors qu’il s’apprête à entrer en lice à Wimbledon ce mardi, Richard Gasquet a été invité à s’exprimer sur la suite qu’il comptait donner à sa carrière. Malgré son âge avancé (36 ans), pas question pour le tricolore de partir prochainement à la retraite comme l'a fait son compatriote Jo-Wilfried Tsonga.

Il ne reste plus que quelques heures à attendre avant de voir les meilleurs joueurs du tennis mondial fouler les courts du All England Lawn Tennis and Croquet Club. Car c’est bel et bien ce lundi que l’édition 2022 de Wimbledon débute. Parmi les français engagés cette année, on retrouve l’incontournable Richard Gasquet. A 36 ans, le Biterrois va en effet disputer le Grand Chelem londonien pour la seizième fois de sa carrière. Un Grand Chelem qui a d’ailleurs plutôt souri au tricolore, puisqu’il a atteint le stade des demi-finales à deux reprises, en 2007 puis en 2015. Ce mardi, il effectuera son entrée en lice dans le tournoi face au portugais Joao Sousa, numéro 59 mondial. Un adversaire loin d’être facile, qui risque bien de donner du fil à retordre à « Richie ». Ce dernier, même s’il n’a plus ses jambes de 20 ans, a toujours aussi faim et continue de défendre ses chances sur les courts. D’ailleurs, hors de question pour lui de quitter le circuit dans un avenir proche, même si son copain de toujours Jo-Wilfried Tsonga a lui décidé de titrer sa révérence lors du dernier Roland-Garros, après sa défaite en quatre sets au premier tour contre le futur finaliste et numéro cinq mondial Casper Ruud.

« J’ai toujours envie de jouer »

Invité de la Matinale Week-end sur l'antenne de RMC, Richard Gasquet a été invité à évoquer la suite de sa carrière, dont la fin se rapproche inévitablement. Pour autant, celui qui est actuellement classé 69ème à l’ATP ne compte pas prendre prochainement sa retraite : « J'ai 36 ans donc forcément la fin se rapproche mais j'ai toujours envie de jouer » a-t-il déclaré, avant d’ajouter : « Je ne sais pas quand ça s'arrêtera mais pour l'instant, je peux jouer dans les tableaux des plus grands tournois, je prends toujours du plaisir sur les courts donc il n'y a pas de raison de s'arrêter ». Pendant la quinzaine londonienne, Gasquet a bien l’intention de montrer que malgré son âge, il peut encore avoir un certain niveau de compétitivité : « La boule au ventre est toujours là, le plaisir de s'entraîner et de jouer aussi, de faire de grands tournois. Là je suis à Wimbledon, tant que j'ai de la chance de jouer ces grands tournois donc j'ai envie de jouer, a ajouté Richard Gasquet. Quand tu tombes au classement, c'est plus difficile. Pour l'instant, ce n'est pas le cas donc je vais essayer de faire le maximum et de jouer le plus longtemps possible ». Reste à savoir s’il parviendra à réaliser un beau parcours à l’occasion de l’édition 2022 de Wimbledon.

Articles liés