Accès direct au contenu

  1. 9h35 Tour de France : Les fois où le Tour s’est joué la première semaine
  2. 9h30 Mercato - OM : Tudor, De Zerbi, Stéphan… Longoria a choisi le successeur de Sampaoli
  3. 9h15 Mercato - OM : Avant de partir, Jorge Sampaoli a réclamé une piste XXL du PSG
  4. 9h10 Transferts - PSG : Pour Lewandowski, le Barça prépare une opération à 200M€
  5. 9h00 Mercato - OM : Payet, Mandanda… La réaction du vestiaire de l’OM au départ de Sampaoli
Wimbledon

Wimbledon : Djokovic va perdre très gros, une star prend sa défense

Alors que Wimbledon a décidé d’exclure les joueurs russes et biélorusses en raison du conflit en Ukraine, l’ATP a riposté en choisissant de ne distribuer aucun point pendant le tournoi. Une décision sévèrement fustigée par John McEnroe, qui en a profité pour prendre la défense de Novak Djokovic.

La saison 2022 de Novak Djokovic restera très probablement comme l’une des plus particulières de sa longue et riche carrière. En janvier dernier, le Serbe avait déclenché une polémique mondiale à l’occasion de l’Open d’Australie. Triple tenant du titre à Melbourne, le numéro 3 mondial, après plusieurs jours de procès, s’était vu expulser du territoire australien, et interdit d’y pénétrer pendant une durée de trois ans. La raison ? Alors qu’un certificat de vaccination complète était exigé pour entrer dans le pays d’Oz, le Djoker n’était pas vacciné contre le covid-19, et avait présenté un test positif non valable. Il n’avait donc pas pu défendre ses chances lors de la première levée du Grand Chelem de la saison. Heureusement pour lui, les restrictions sanitaires liées au covid se sont progressivement levées en Europe, ce qui lui a permis de disputer la période des Masters 1000 sur terre battue (Monte Carlo, Madrid et Rome, où il fut titré) ainsi que Roland-Garros, où il s’est arrêté en quart de finale après sa défaite face au futur vainqueur Rafael Nadal. Alors qu’il s’apprête à disputer Wimbledon qui débutera dans quelques jours, un phénomène absolument inédit vient bouleverser la saison de Djokovic.

«C’est risible […], c’est complètement fou»

En raison de l’invasion de la Russie (soutenue par la Biélorussie) en Ukraine, les organisateurs de Wimbledon ont pris la décision d’interdire la participation des joueurs russes et biélorusses au tournoi. Un choix très lourd de conséquences, puisqu’il touche directement des cadors du circuit mondial, à commencer par… le numéro 1 mondial chez les hommes, Daniil Medvedev. D’autres stars de la balle jaune sont concernées par cette exclusion, comme Andrey Rublev (numéro 8 à l'ATP) ou encore Aryna Sabalenka (numéro 6 à la WTA). En réponse à cette interdiction historique, l’ATP a décidé de ne distribuer aucun point à son classement à l’issue du Grand Chelem britannique. Une décision qui va pénaliser un certain nombre de joueurs, et notamment Novak Djokovic. Vainqueur l’an dernier, « Nole » va quoi qu’il arrive perdre tous les points qu’il avait remportés il y a un an, ce qui risque de le faire dégringoler au classement mondial. Une riposte polémique, qui n’a pas manqué de faire réagir une légende, en la personne de John McEnroe. Interrogé par le Mail Plus à ce sujet, l’Américain ne s’est pas gêné pour critiquer l’instance du tennis masculin. « C’est risible, vous pénalisez quelqu’un qui gagne. Comme Djokovic. Ce type a été contre cette décision. Il se fait expulser d’Australie, va à Wimbledon, travaille et n’a même pas de points s’il gagne à nouveau. Vous perdez des places au classement, c’est complètement fou », a-t-il déclaré dans des propos rapportés par We Love Tennis. Malgré le mécontentement de nombreux acteurs du sport, l’ATP ne devrait cependant pas revenir sur sa décision.

Articles liés