Wimbledon
Wimbledon : Benoit Paire, tout pour l'argent ?

Eliminé dès le premier tour à Wimbledon, Benoit Paire a fait part en conférence de presse de son mal-être et des difficultés actuelles qu’il rencontre dans sa vie. Le Français en a profité pour lâcher une phrase pour le moins étonnante à propos de ses motivations pour jouer au tennis.

C’est une nouvelle désillusion qui fait mal, dans une saison bien triste pour Benoit Paire. Engagé dans le tableau final de Wimbledon, le Français s’est fait éliminer dès le premier tour, s’inclinant en quatre sets (6-4, 1-6, 2-6, 4-6) face à son compatriote Quentin Halys. Une défaite de plus qui s’ajoute dans une saison déjà particulièrement compliquée pour le tricolore. En 2022, il ne compte que trois petites victoires pour dix-sept défaites. Sa dernière finale de tournoi en simple remonte au tournoi d’Auckland en 2020. De plus, hormis un troisième tour lors de l’Open d’Australie disputé en janvier dernier, il n’a plus remporté son entrée en lice dans un Grand Chelem depuis Roland-Garros 2020, où son parcours s’était arrêté au deuxième tour.

Un Benoit Paire très diminué

Un bilan délicat qui ne risque vraisemblablement pas de s’améliorer de sitôt. En effet, Paire fait part depuis plusieurs mois de ses difficultés à se concentrer et à effectuer de belles prestations. Celui qui est classé numéro 73 au classement ATP a le moral en berne, et ne parvient pas à retrouver le plaisir de fouler les courts. Un mal-être qui n’est pas passé inaperçu lors de son match contre Quentin Halys au All England Lawn Tennis and Croquet Club. Alors qu’il avait remporté le premier set et semblait parti sur les bons rails, le droitier a complètement craqué après la reprise de la partie, qui avait été interrompue en raison de la pluie. Bref, Benoit Paire n’est clairement pas dans la forme de sa vie, a justement évoqué son état mental en conférence de presse d’après-match.

Wimbledon, le tournoi de trop ?

Benoit Paire n’est clairement pas dans la forme de sa vie, a justement évoqué son état mental en conférence de presse d’après-match. Alors qu’il peine à retrouver un niveau de jeu compétitif, il n’a pas caché toute sa déception et son désarroi quant à sa situation actuelle. Le joueur âgé de 33 ans en a d’ailleurs profité pour lâcher une phrase pour le moins étonnante. Alors qu’il avait annoncé vouloir faire une pause pour s’éloigner du tennis et retrouver goût à la vie et à ce sport, l’Avignonnais s’est tout de même présenté à Wimbledon. Lorsqu’il lui a été demandé si le psy qu’il consulte lui avait suggéré de participer au Grand Chelem londonien, Paire n'a pas fait dans la langue de bois.

«Pour une exhibition à 60 000€, je viens»

« De toute façon, pour une exhibition à 60 000 euros, franchement, moi je viens, quoi qu'il arrive, même si on me conseille de ne pas y aller » dans des propos rapportés par We Love Tennis. S’il avait déjà expliqué par le passé que l’argent était l’une de ses plus grandes motivations pour se rendre sur le court, Paire reconnait une fois de plus que les revenus élevés procurés par la petite balle jaune le retiennent de s’éloigner du circuit. Reste à savoir si l’homme aux six titres remportés en carrière réussira à continuer à jouer longtemps en étant aussi mal en point psychologiquement parlant.

Articles liés