Accès direct au contenu

Tennis

Tennis - Roland-Garros : Novak Djokovic encense son dernier adversaire

À sa grande surprise, Novak Djokovic a éprouvé de grandes difficultés à écarter Salvatore Caruso à Roland-Garros. L’ogre serbe n’a pas manqué de faire l’éloge de son adversaire de ce samedi.

Novak Djokovic a été bluffé par Salvatore Caruso. Opposé à l’Italien ce samedi, l’ogre serbe s’est imposé en trois sets (6-3, 6-3, 6-2). Malgré le score, le numéro un mondial a eu bien du mal à se défaire de Salvatore Caruso. Dans des propos rapportés par L’ÉquipeNovak Djokovic a avoué que son dernier adversaire l’avait poussé dans ses retranchements. 

«Salvatore Caruso m’a agréablement surpris 

« (Salvatore) Caruso était très déterminé. Il est entré sur le court avec un plan de jeu très clair. Il attaquait la balle fort, en coup droit comme en revers, avec notamment un revers très solide. Il m'a agréablement surpris avec son jeu. Arrivé à la moitié de la rencontre, j'ai dû d'ailleurs adapter ma tactique. J'ai en quelque sorte élevé mon niveau de jeu pour emporter le dernier set un peu plus facilement. Je remporte ce match en trois manches sèches, mais ce fut clairement beaucoup plus difficile que le score ne le laisse à penser », a-t-il précisé. 

Articles liés