Accès direct au contenu

  1. 1h00 Mercato - OM : Excellente nouvelle pour les finances du projet McCourt
  2. 0h00 Mercato - PSG : Luis Campos est fixé pour le transfert de Lewandowski
  3. 23h45 Mercato - PSG : Ce transfert colossal débloqué par Kalidou Koulibaly ?
  4. 23h35 Wimbledon : L'incroyable geste humanitaire d'Andy Murray
  5. 23h30 Mercato - OL : Le moment de vérité est venu pour le retour de Samuel Umtiti
Tennis

Tennis - Roland-Garros : Gilles Simons revient sur son incroyable victoire !

Au terme d’un match fou face à Pablo Carreno Busta, Gilles Simon s’est imposé pour son entrée en lice à Roland-Garros. Un succès sur lequel est revenu le Français. 

Il aura fallu attendre jusqu’à près d’une heure du matin pour connaitre le vainqueur du match entre Gilles Simon et Pablo Carreno Busta. Alors que les deux joueurs se sont affrontés en 5 sets à Roland-Garros, c’est finalement le Français qui a su être le meilleur. Un match fou durant lequel le public était au rendez-vous pour soutenir Simon. Et à l’occasion d’un entretien accordé à L’Equipe, le joueur de 37 ans s’est confié sur ce succès. 

« C'est de très, très loin la meilleure ambiance que j'ai eue »

« Comment je vais ? (Il montre les ampoules sur ses mains) « Une, deux, la troisième qui est en train de venir... Forcément, pas très bien. C'est sûr qu'après le match d'hier (mardi), on se dit que ce double n'était pas nécessaire. Et je crois pour Hugo non plus (il rit).. Ce qui est paradoxal, c'est qu'on le joue à fond mais on n'a plus rien (il se marre encore) ! Donc c'est triste. Les amorties t'arrives plus à courir, tu sers fort t'as mal aux abdos... Bref, tout est dur, les genoux... Là, je vais aller faire des soins. Le problème, c'est que j'ai très peu de récup', en fait. Ce n'est pas comme si c'était un match qui se terminait à 19 heures et qu'on avait le temps de bien manger, d'aller se soigner, d'aller se faire masser, etc. Ma récup', elle va commencer maintenant, je vais essayer de très bien gérer mon temps entre maintenant et le match de demain (jeudi). L’ambiance ? c'était vraiment très particulier. Honnêtement, c'est de très, très loin la meilleure ambiance que j'ai eue. En tout cas la plus touchante. Parce qu'on pourrait penser à un moment qu'on est un peu sur de l'ambiance de Coupe Davis, celle qu'on a connue avant, dans le sens où les mecs sont là dès le début, ils peuvent t'envoyer une Marseillaise... Mais en fait, c'est presque égoïste de le penser comme ça, mais c'est presque encore meilleur. Parce que quand on est en Coupe Davis, on joue pour la France. Là, ils sont là pour toi. Ceux qui ne voulaient pas te voir, ils ne sont pas venus. Alors que les gens qui sont supporters de l'équipe de France, même si à la base ils ne t'aiment pas spécialement et qu'ils ne viennent pas te voir jouer, ils sont là, dans le stade, ils chantent. Alors que là, c'est des gens qui étaient là pour toi. C'est pour ça que je trouve que c'est la plus belle ambiance que j'ai eue. Ce n'était pas rempli parce qu'on a commencé tard, mais c'était largement suffisant », a expliqué Gilles Simon, qui va désormais affronter Steve Johnson pour espérer continuer son parcours à Roland-Garros

Articles liés