Tennis
Tennis : Roger Federer se lâche sur Carlos Alcaraz

Dans les prochaines heures, Roger Federer va tirer un trait à sa carrière. Le Suisse aura affronté de nombreux adversaires, mais pas Carlos Alcaraz. Récent vainqueur de l'US Open et plus jeune numéro un mondial de l'histoire, l'Espagnol n'aura partagé que quelques entraînements avec le Suisse. Ce dernier s'est exprimé sur la dernière sensation du circuit.

Rafael Nadal, Novak Djokovic, And Murray... Tout au long de sa carrière, Roger Federer a partagé le terrain avec de nombreux joueurs. Mais le Suisse, qui prendra sa retraite dans les prochaines heures après un dernier double à la Laver Cup, n'aura pas l'occasion de partager le court avec Carlos Alcaraz. Récent vainqueur de l'US Open et plus jeune numéro un mondial, l'Espagnol est présenté comme le digne successeur de Federer et de Rafael Nadal. Dans un long entretien à L'Equipe, le Maestro s'est prononcé sur les qualités de Carlos Alcaraz.

« C'est décevant de ne jamais avoir pu jouer contre lui »

Roger Federer regrette de ne pas avoir disputé un match avec Alcaraz, qui s'est révélé au plus haut niveau la saison dernière, à un moment où Federer était éloigné des terrains. « Si c'est un regret de n'avoir jamais affronté Alcaraz ? Bien sûr, c'est décevant de ne jamais avoir pu jouer contre lui. J'ai évidemment suivi de près ce qu'il a fait à l'US Open et tout au long de l'année. C'était fantastique, son jeu est brillant et j'ai toujours dit qu'il y aurait systématiquement de nouvelles superstars dans le tennis. Il en est une » a déclaré le Suisse.

Alcaraz, nouvelle star du tennis pour Federer

Pour Roger Federer, Carlos Alcaraz est le chef de file d'une nouvelle génération de joueurs. « Parfois, les gens ont tendance à ne pas le croire, comme quand Pete et Andre sont partis. Ils se disaient : " Qu'est-ce qu'on va avoir maintenant ? " Eh bien, c'était Novak, Rafa, moi-même, Murray, Stan..." » a confié le Suisse, qui en a profité pour raconter une anecdote sur Juan-Carlos Ferrero, le coach d'Alcaraz.

L'anecdote de Federer sur le coach d'Alcaraz

« J'ai une anecdote amusante avec Carlos, car je me suis entraîné avec lui à Wimbledon quand il était encore junior. Je trouvais qu'il jouait déjà bien. C'était un genre d'échauffement. Et Ferrero était là. Le lendemain, pendant mon jour de repos, on a remis ça comme souvent quand vous entraînez avec quelqu'un. Mais j'ai dit : " Je taperais bien avec Juan Carlos plutôt", juste parce que je suis super décontracté à l'entraînement et que j'avais envie de joueur avec Ferrero pour le fun. C'était génial. Il n'avait pas raté une seule balle. Il pourrait être sur le circuit » a lâché Federer.

Articles liés