Accès direct au contenu

Tennis

Tennis - Open d’Australie : Les vérités de Monfils après sa défaite contre Djokovic !

Gaël Monfils revient sur sa défaite contre Novak Djokovic lors du deuxième tour de l’Open d’Australie.

L’exploit n’aura donc pas eu lieu pour Gaël Monfils. Après avoir remporté la première manche face à Novak Djokovic ce jeudi matin, lors du deuxième tour de l’Open d’Australie, le Français a vu le Serbe recoller au score et finalement l’emporter en quatre sets (6-4, 3-6, 1-6, 3-6). Dans des propos rapportés par L'Equipe, le 39e mondial admet que la chaleur étouffante (40°C) a été un facteur important lors de cette rencontre.

« J'ai l'impression que je n'ai pas su être à la hauteur »

« J'ai l'impression que je n'ai pas su être à la hauteur, encore, aujourd'hui. Je pense aussi que je joue correctement, mieux, mais pas encore mon meilleur tennis. Donc ce n'était pas facile de battre un bon mec, parce que je n'ai pas encore la confiance pour le faire. Il faisait très chaud bien sûr. Dès qu'on fait des rallyes, on a moins de temps pour récupérer, il y a moins d'air. On a demandé à l'arbitre de nous donner plus que les vingt-cinq secondes réglementaires, après les gros échanges. Je n'ai pas su bien gérer. J'ai eu un gros trou d'air au début du deuxième set qui m'a coûté deux manches. J'étais moins fort, encore, aujourd'hui. On a pris un risque. Peu importe la quantité d'entraînement que vous vous infligez en pleine chaleur, peu importe que vous appréciiez ces conditions ou pas, c'est très dur. j'ai eu un moment plus dur. Ça arrive à tout le monde mais j'ai eu ce passage où je me sentais plus lourd. C'était compliqué. En même temps je joue quand même un mec qui fait courir et remet pas mal de balles. Ça n'excuse pas mais ça donne le ton. Courir à droite à gauche par 39°C, c'est dur quand même... », avoue Gaël Monfils.

Articles liés